Bricomarché : les grévistes font partir leur patron

Mobilisation

En grève du 3 au 6 janvier à l’appel de FO, les salariés du magasin d’Hennebont (56) ont obtenu le départ du directeur, source selon eux de la dégradation du dialogue social et d’un climat délétère.

Sur le même sujet

Grève chez Bricorama, ça continue après le magasin Italie 2, Châtillon, c’est au tour d’Orgeval de se mobiliser

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Ce 9 mai, après le succès des grèves du magasin d’Italie 2 et de Châtillon qui se sont déroulées les samedis 25 avril et 2 mai dernier, un autre rassemblement est prévu au magasin d’Orgeval.
Cette mobilisation sera suivie par d’autres appels pour d’autres magasins dans les jours à venir.
La Fédération des (...)

« Ouvrir les magasins des Champs la nuit pour une parfumerie ! »

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Nous avons connu les manoeuvres de Conforama et IKEA qui ont obtenu l’amendement Debré pour ouvrir les magasins d’ameublement le dimanche. Puis les pressions de Leroy Merlin, Castorama, Bricorama ont fait plier le gouvernement Ayrault pour le décret qui permet à tous les magasins du bricolage (...)

Dans le commerce, le printemps est agité : Bricorama, Fnac, Ikéa, Vivarte…

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Après les appels du 9 avril, du 1er mai, du 12 mai, où des salariés du commerce se sont mobilisés contre l’austérité et le projet de loi Macron… dans le cadre d’appels communs de nombreuses organisations syndicales au plan national, régional et local, la Section fédérale du Commerce se félicite des (...)