Bricorama : Grogne salariale

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

Les salariés de Bricorama ne sont pas satisfaits du résultat des négociations sur les salaires, achevées à la mi-mars. Aucun syndicat n’ayant signé l’accord pour 2015 et la direction s’en étant tenue à une augmentation de 0,5 % pour l’année, les salariés ont entamé, à l’initiative de FO, une série d’actions dans les magasins de l’enseigne de bricolage. Ils revendiquent une augmentation de 3 % et un treizième mois. Des salariés ont cessé le travail et se sont rassemblés devant le magasin de Châtillon-Montrouge (Hauts-de-Seine) samedi 2 mai. D’autres débrayages devraient survenir ailleurs en France dans les jours et les semaines à venir.

Françoise Lambert Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

« Ouvrir les magasins des Champs la nuit pour une parfumerie ! »

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Nous avons connu les manoeuvres de Conforama et IKEA qui ont obtenu l’amendement Debré pour ouvrir les magasins d’ameublement le dimanche. Puis les pressions de Leroy Merlin, Castorama, Bricorama ont fait plier le gouvernement Ayrault pour le décret qui permet à tous les magasins du bricolage (...)

Travail du dimanche : le décret Sapin du pur bricolage

Commerce par Employés et Cadres

C’est à cause d’un décret publié le mardi 31 décembre 2013 au Journal Officiel que les magasins de bricolage peuvent ouvrir. Bien que FO, avec d’autres organisations, l’ait fait tomber une première fois devant le Conseil d’État, il fut à peine modifié pour qu’il soit validé dans un deuxième temps. Les lobbyings avaient fonctionné.

Positionnement politique du Conseil d’Etat sur le dossier du travail du dimanche dans le Bricolage

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Dans un premier temps, le Conseil d’État avait fait tomber le décret du ministère du travail de décembre 2013 qui autorisait les magasins du bricolage à déroger au Repos Dominical.
Dans un deuxième temps, le Conseil d’État s’était contredit en maintenant le deuxième décret, alors qu’il était la copie (...)

Dans le commerce, le printemps est agité : Bricorama, Fnac, Ikéa, Vivarte…

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Après les appels du 9 avril, du 1er mai, du 12 mai, où des salariés du commerce se sont mobilisés contre l’austérité et le projet de loi Macron… dans le cadre d’appels communs de nombreuses organisations syndicales au plan national, régional et local, la Section fédérale du Commerce se félicite des (...)