Budget 2015 : le projet rectificatif prévoit des économies supplémentaires

Economie par  Valérie Forgeront

Adopté en première lecture par l’Assemblée (8 décembre), le projet de budget rectificatif inscrit 6,3 milliards d’économies supplémentaires en 2015 dont la moitié émaneront des ministères. Sont aussi prévues la création d’un fonds de soutien (50 millions) aux départements en difficulté, la baisse supplémentaire d’un centime pour l’essence SP95, la hausse (1 centime) sur les essences classiques ou encore l’augmentation (à 2 euros contre 75 cts/heure) de la déduction forfaitaire de cotisations pour les particuliers employant un salarié à domicile. Le coût de la mesure est évalué à 18,8 millions pour 2015 puis à 225 millions par an. 

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Faire reculer le gouvernement et le patronat

L’Éditorial de Jean-Claude Mailly par Jean-Claude Mailly

Le Comité confédéral national de FO s’est réuni les 2 et 3 octobre à Paris. Vous lirez en annexe de ce numéro le texte adopté à l’unanimité avec trois abstentions. Pacte de responsabilité, aides aux entreprises, fiscalité, Sécurité sociale, emploi, chômage, pouvoir d’achat, avenir du service public (...)

Ambiance cacophonie budgétaire et mécontentement social

Emploi et Salaires par  Valérie Forgeront

Aux lois de finances votées en cette fin d’année s’est ajouté un projet de loi voté en urgence le 22 décembre. Ce texte « pour des mesures d’urgence économiques et sociales » présenté par le gouvernement introduit quatre dispositions censées calmer la grogne sur le pouvoir d’achat.