C&A annonce une restructuration à la presse… mais oublie d’informer ses salariés

Commerce par Employés et Cadres

Photographie : F. Blanc (CC BY-NC 2.0)

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce

Lors du Comité Central d’Entreprise du 30 septembre 2016, la direction de C&A France a fait une présentation très succincte des axes stratégiques de l’entreprise. Aucune information n’a été donnée aux représentants du personnel quant à un projet d’ampleur de fermeture de magasins, tout juste une information sur le recours à l’assistance d’un cabinet de consultants.

C’est avec stupeur et colère que les salariés C&A ont appris ce vendredi 11 novembre 2016 l’imminente restructuration de l’entreprise dans une interview de leur directeur européen à la presse étrangère.

Après les salariés du magasin de Brest qui ont appris la mise à disposition de leur magasin dans une annonce immobilière, voilà encore une belle démonstration de la considération que la direction de C&A porte à ses salariés et aux représentants du personnel !

Ce sont encore les salariés qui vont faire les frais d’une politique d’investissements coûteuse et démesurée, à l’image de l’ouverture/fermeture éclair d’un magasin dans le quartier de La Madeleine qui a causé des pertes abyssales, conduisant en partie à la suppression d’avantages pour les salariés et une politique de maitrise des coûts de personnel qui a fortement dégradée les conditions de travail.

Pour FO Commerce, cette situation est inacceptable et soutiendra la section FO C&A dans ses actions pour défense des droits des salariés.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Pour les salaires, la mobilisation se poursuit chez C&A

Commerce par Mathieu Lapprand

Le travail a repris ce mardi 22 mars après la grève votée le 18 mars dernier suite aux « propositions méprisantes » de la direction de C&A dans le cadre des négociations annuelles obligatoires sur les salaires. D’autres modalités d’action sont prévues.

C&A un dialogue social qui en dit long

Commerce par Employés et Cadres

Malgré un vote de confiance, à l’unanimité des élus du CCE le 20/12/2016, sur les orientations stratégiques basées sur l’engagement de zéro fermeture sur 2017, la nouvelle direction de C&A France a enchainé les fermetures dans la continuité de 2016, lesquelles avaient justifié un droit d’alerte des membres du comité central pour dénoncer un plan social déguisé.