C’est confirmé, chez Bricorama le dialogue est rompu - La riposte s’organise !

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Longtemps, FO a été désigné comme le vilain petit canard, du fait de son implication pour faire respecter les droits des salariés de Bricorama.

FO Bricorama s’est investi et s’investit dans la défense : du repos dominical, de la classification, de la rémunération, des conditions de travail…

Aujourd’hui, c’est en intersyndicale que la réaction se fait entendre par un appel à la grève le 25 avril au magasin Italie 2, suite aux négociations salariales closes par la direction.

L’intersyndicale condamne :

• la baisse du pouvoir d’achat ;
• la baisse des effectifs ;
• la dégradation des conditions de travail ;
• les non contreparties du temps d’habillage…

L’intersyndicale revendique :

• un 13e mois ;
• une augmentation de salaires de 3% ;
• le maintien des 2 jours de fractionnement ;
• l’application de l’accord sur le temps de travail pour les agents de maîtrise.

Pour FO, il est temps que le millionnaire Jean-Claude Bourrelier mette la main à la poche pour redistribuer les bénéfices. Sa fortune, il la doit aux salariés de Bricorama qui font tourner les magasins et la centrale.

Ce samedi 25 avril, le premier débrayage est prévu au magasin de Bricorama Italie 2. Il sera suivi par d’autres appels pour d’autres magasins, dans les jours à venir.

 Voir en ligne  : Fédération des Employés et Cadres FO - Site internet

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Tension chez Bricorama – Le social n’est pas au rendez-vous !

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Les NAO se sont terminées sur un échec. Aucune signature n’est apposée sur les propositions pingres de la direction, malgré les économies faites par la direction en s’offrant une publicité monstre à bas coût sur le dossier du dimanche. Sur tous les plateaux télé, le patron de Bricorama s’affichait avec (...)

Nulle part FO Commerce ne signera la destruction du repos dominical

Emploi et Salaires par Employés et Cadres

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce
2016, 110e anniversaire de la loi sur le repos dominical, conquête sociale obtenue après plus d’une trentaine d’années de mobilisations.
C’est dans les grands magasins parisiens que l’appel à la grève fut entendu le 17 mai 1869 pour obtenir le (...)

De 0 à 52 dimanches travaillés, c’est la généralisation du travail du dimanche

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Beaucoup d’agitation autour des 12 dimanches, mais la réalité est tout autre. 12 dimanches, c’est déjà quasi un quart des dimanches travaillés et plus du double de la situation actuelle (les 5 dimanches du Maire). C’est-à-dire, l’exception permanente du travail dominical !
Cette proposition est (...)