C’est un plan de licenciement permanent chez Vivarte

Commerce par Employés et Cadres

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce

FO Commerce n’est pas satisfaite d’avoir eu raison, seule, en ne signant aucun PSE et en retirant la signature sur celui de la Halle aux vêtements, en 2015. Ces décisions portaient sur le fait que ce n’est pas aux organisations syndicales de gérer la misère imposée par le patronat et que ce plan de destruction d’emplois, à grande ampleur, ne serait pas à son dernier acte.

Ce sont maintenant la Compagnie Vosgienne de la Chaussure (CVC), Défi Mode, la Compagnie Européenne de la Chaussure (CEC – La Halle aux Chaussures), mais aussi l’entrepôt de CEC, qui rejoignent par plusieurs centaines de suppressions d’emplois, les autres enseignes comme Kookai, André, sans oublier les regroupements de sièges d’enseignes du groupe Vivarte.

Ce sont encore plusieurs centaines d’emplois de menacés.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Commerce : Les salariés de Vivarte manifestent contre les licenciements

Emploi et Salaires

Mercredi 24 juin, premier jour des soldes, les salariés de La Halle, filiale du groupe d’habillement Vivarte, ont fait grève à l’appel de leurs syndicats, notamment de FO, pour protester contre les 1 500 licenciements prévus dans les magasins. Alors que des suppressions d’emplois sont aussi (...)

Vivarte : des plans pas vraiment sociaux

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

La crainte des salariés de nouveaux plans de licenciements massifs et d’une cession d’enseignes a été confirmée en début de semaine. FO et les autres syndicats sont déterminés à lutter contre le dépeçage du groupe.