CAC 40 : bénéfices en hausse de 28%

Economie par Michel Pourcelot

© Pascal SITTLER/REA

Pour le premier semestre de 2017, 36 des 40 entreprises du CAC 40 ayant publié leurs résultats semestriels ont enregistré une hausse de 28% de leurs bénéfices, soit plus de 51,4 milliards d’euros contre 40 à la même époque l’an dernier. En six mois ont déjà été engrangés plus des deux tiers des 75,4 milliards d’euros gagnés pour toute l’année 2016.

Peloton de tête

En tête pour ce premier semestre 2017, le pharmaceutique Sanofi, avec 6,7 milliards de profits, affiche son excellente santé, devant le pétrolier Total (4,5 milliards) et la banque BNP Paribas (4,3 milliards). Têtes de gondole du luxe française, Kering (Pinault) et LVMH gonflent respectivement leurs bénéfices de 77% et 24%. Pour LVMH, il s’agit de la plus forte croissance semestrielle depuis 2011. ArcelorMittal fait plus que tripler ses profits tout comme LafargeHolcim, qui n’hésite pas à se targuer d’une bonne maîtrise des coûts et de synergies, ce qui ne manque pas de sel. Le sel de la terre sans doute.

Michel Pourcelot Journaliste

Sur le même sujet

Bénéfices : les entreprises du CAC 40 pulvérisent leur record

Economie par Valérie Forgeront

Les résultats ne sont pas bons, ils sont mirobolants. Au premier semestre 2017, les quarante plus grandes sociétés françaises cotées en bourse ont engrangé 52,2 milliards de bénéfice. Du jamais vu. Pour des milliers de salariés toutefois ces résultats colossaux ont le goût des emplois sacrifiés.

Le CAC40 ne connaît plus la crise, l’investissement reste en carafe

Economie par Mathieu Lapprand

Des résultats en hausse pour le CAC40 alors que la croissance reste atone et les investissements en berne, c’est le cocktail économique de l’année 2014. Un cocktail potentiellement explosif, alimenté par une redistribution économique à sens unique, de la poche du salarié vers celle de l’actionnaire. (...)