Elections Fonction publique le 6 décembre 2018

Campagne FO service public : Le meeting de Marseille comme première étape

Recommander cette page

© F. BLANC

Le meeting du 11 septembre à Marseille et en présence de Pascal Pavageau a réuni 800 personnes. Des visites ont été effectuées le même jour sur plusieurs sites publics (un hôpital, un lycée, un service des finances publiques). La confédération FO a ainsi lancé sur le terrain sa campagne pour les élections dans la fonction publique. En lien avec ses unions départementales et ses fédérations, l’organisation prévoit jusqu’à fin novembre quelque soixante à quatre-vingt-dix déplacements de secrétaires confédéraux sur le territoire. Ces déplacements seront l’occasion d’aller à la rencontre des agents lors de visites dans des services publics. À Marseille, Pascal Pavageau a adressé un message aux militants. Ils sont les irréductibles défenseurs du modèle et du progrès social contre un modèle de l’individualisation et du chacun pour soi.

Au cœur de la défense des statuts

Pour les cheminots, qui malgré une mobilisation extraordinaire ont pris de plein fouet la contre-réforme ferroviaire utilisée […] pour casser dogmatiquement le statut, le cadre collectif de 120 000 personnes, FO va continuer de revendiquer pour ce statut, pour une convention collective qui lui soit au moins égale, indique le secrétaire général, avertissant de la menace qui pèse aussi sur le statut général de la fonction publique et donc sur le cadre d’emploi des agents. À l’État, a-t-il rappelé, 300 000 postes ont été supprimés depuis 2004, et 50 000 autres pourraient suivre. La fonction publique hospitalière est quant à elle attaquée dans de telles proportions au plan des effectifs que je ne sais comment ces personnels font pour nous soigner. Tous les fonctionnaires ont des valeurs républicaines, ils se sont engagés pour cela, a insisté le secrétaire général. Un bien précieux pour les citoyens et usagers des services publics alors que nous sommes face à une situation d’abandon systématique des services publics républicains. Cela pose un problème plus large encore, a rappelé Pascal Pavageau, puisque 70 % de l’activité du privé est directement dépendante des aides publiques et de l’action publique.

 

11092018Pascal Pavageau Marseille115

A propos de cet article

En complément

Le Dossier de L’inFO militante : Pour le service public le vote FO
Le Dossier de L’inFO militante  : Fonction publique : les raisons de la colère
Le Dossier de L’inFO militante : Plan santé : coups de scalpel dans des hôpitaux exsangues
Le Dossier de L’inFO militante  : Pour le service public le vote FO

Les Cahiers de L’UIAFP

Union interfédérale des agents de la Fonction publique Force Ouvrière

PPCR et les attaché(e)s
Encadrement supérieur

 


Rémunérations
La retraite des agents publics