Céciphone : La ténacité finit par payer !

Emploi et Salaires

En grève à 80% du 5 mars au 13 avril, les salariés de l’association Entreprise Adaptée Céciphone ont obtenu satisfaction à leurs revendications.

En juillet dernier ces mêmes salariés avaient engagé un mouvement de grève afin de dénoncer des pratiques managériales dignes d’un autre temps sans aucune prise en compte des dirigeants de cet établissement créé par l’UNADEV (Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels).

Face aux différentes attaques et « maltraitances psychologiques » les salariés ont une nouvelle fois arrêté le travail.

Après plus de 5 semaines de grève, accompagnés de l’union départementale FO de la Gironde, les salariés ont repris le travail le 13 avril après avoir obtenu l’engagement du Président et du Conseil d’Administration de cette association, que les dirigeants dont les comportements avaient entraîné ce mouvement de contestation, n’auraient plus aucun contact direct avec les salariés.

Des élections professionnelles vont être prochainement organisées, pour lesquelles une liste FO sera déposée (seule organisation à s’être préoccupée de la situation). Le premier travail des futurs délégués sera d’une part de négocier un accord sur la mise en place d’une mutuelle, d’autre part de participer à la mise en place d’un système de management respectueux des hommes et des femmes qui travaillent dans cette entreprise.

Côté salarial, des négociations débuteront dès l’élection terminée visant à remettre en œuvre et à pérenniser la prime trimestrielle annulée sans aucune raison valable par l’ancienne direction, ainsi qu’une véritable politique salariale.

L’heure est à la satisfaction des salariés ayant obtenu gain de cause avec le soutien de l’union départementale FO de la Gironde.

Les revendications des salariés qui pouvaient paraître irrecevables au 5 mars ont été entendues et acceptées ce qui permettra à ces salariés d’œuvrer à l’amélioration des conditions de travail et à l’essor de Céciphone.

Sur le même sujet

40% des seniors handicapés dans leur quotidien

Le chiffre de la semaine par  Michel Pourcelot

40 % de Français âgés de 60 ans et plus, vivant à leur domicile, ne pouvaient plus accomplir les actes banals du quotidien en 2015, selon des chiffres de la Drees, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, publiés le 1er juin 2018.

Cumul « emploi-retraite »

Contrat de travail par Secteur juridique

Pour toutes les pensions de retraite versées à compter du 1er janvier 2009, quelle que soit leur date de liquidation, le principe est celui d’un cumul emploi-retraite intégral, sans plus aucun plafonnement du revenu global.

Un militant sourd en stage « découverte FO »

Toute l’actualité par Patrick Privat

Comme toute organisation de salariés qui se respecte, FO offre à ses adhérents la possibilité de suivre des formations syndicales. Il en est ainsi du stage « Découverte FO », dont le but est de saisir le rôle et la place du syndicat sur le lieu de travail et dans la société. Ce stage s’adresse à tous les (...)