CFMS : FO pionnière dans la formation en ligne

Formation syndicale par  Valérie Forgeront

Article publié dans le Dossier Formation syndicale
© F. BLANC

Le secteur formation des militants l’avait annoncé, mission accomplie : la plate-forme confédérale en ligne ouvrira en novembre. FO est la première confédération à proposer ce nouvel outil numérique. Une vraie complémentarité aux stages déjà organisés en présentiel par le CFMS. Un vrai plus pour syndiquer.

Depuis mars dernier 300 stages (découverte, CSE, CSSCT, négociation...) ont dû être annulés sur les 800 qui étaient prévus pour 2020 et qui devaient accueillir au total quelque 16 000 stagiaires. Les vingt-cinq animateurs-formateurs du CFMS se sont retrouvés au chômage partiel et les deux tiers du service formation étaient, par la force des choses, à l’arrêt aussi, indique Rachèle Barrion, la secrétaire confédérale chargée du Centre de formation des militants syndicalistes de FO. Il était impossible d’organiser des stages par visioconférence, le travail de formation ne se prêtant pas à ce mode distanciel, ajoute-t-elle. Pour autant, la période de confinement n’a pas rimé avec farniente pour ce secteur confédéral. Celui-ci a même été très actif, et le résultat de ce travail se voit aujourd’hui. Le confinement a été finalement un mal pour un bien. Nous en avons profité pour préparer la reprise et accélérer la conception d’un support de formation, nouveau et complémentaire du traditionnel présentiel. La plate-forme FO en ligne était née. Un clip vidéo explicatif sur ce support simple et accessible du CFMS, visant à former les militants de demain, est à retrouver sur le site de la confédération, il est visible aussi sur YouTube. Si la formation est dans l’ADN de FO depuis 1948, cela n’est pas incompatible avec l’utilisation des technologies du XXIe siècle.

Une formation complémentaire, accessible et gratuite

La plate-forme sera ouverte, aux adhérents FO, début novembre. S’y inscrire se fera via une connexion sur e-FO. En quoi consistera-t-elle et qu’y trouvera-t-on ? Cet outil moderne qui ne sera pas du distanciel, tient à préciser Rachèle Barrion, apportera une mine d’informations. Le premier « stage » déjà conçu (avec des dotations de la CNAMTS et de l’AFIP) est consacré au domaine de la santé, sécurité et prévention, et nécessitera pour le stagiaire deux fois deux heures de connexion. Organisé par chapitres et comptant des textes d’information, notamment de la législation mais aussi des quiz, des exercices, entre autres à travers des vidéos..., cette formation numérique gratuite – instructive mais aussi ludique tout en restant très sérieuse – permet au stagiaire de cheminer lui-même dans sa connaissance, indique la secrétaire confédérale. La conception d’un tel stage numérique a nécessité un travail important, mené à bien. C’est un motif de fierté, se réjouit Rachèle Barrion, soulignant que FO est la première organisation syndicale à faire de la formation en ligne. Une autre formation numérique à destination des conseillers prud’homaux est prévue. Début 2021, deux stages devraient aussi voir le jour, l’un dédié au conseiller du salarié, l’autre au trésorier de syndicat.

Le secteur du CFMS a par ailleurs programmé six dates de visioconférences avec les unions départementales afin d’expliquer l’arrivée de la digitalisation, permettant l’inscription en ligne aux stages numériques disponibles sur la plate-forme, mais aussi la dématérialisation de l’inscription aux stages réalisés en présentiel dans les UD.

 Voir en ligne  : Catalogue CFMS - 2020-2021

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Tous les articles du dossier

Du syndicat à la syndicalisation

InFO militante par  Michel Pourcelot

Plus forts ensemble mais pas n’importe comment. Le syndicalisme est une action collective organisée. Acteur de progrès sociaux et défenseur de droits acquis, il doit aujourd’hui satisfaire à des critères de représentativité. Attachée aux valeurs de solidarité entre tous les travailleurs et de manière (...)