Emploi et Salaires

Chez Ikea, « le bénéfice des uns se fait sur le dos des plus faibles »

, Mathieu Lapprand

Recommander cette page

Après une première mobilisation en juillet pour les conditions de travail et contre la faible revalorisation des salaires, les salariés du dépôt d’Ikea à Saint-Quentin-Fallavier ont de nouveau débrayé le 11 septembre de 11h30 à 13h30. Leur objectif ? Obtenir des revalorisations salariales cohérentes avec la santé financière de l’entreprise. « Le groupe fait des bénéfices mais on diminue le pouvoir d’achat des salariés », explique Ahmed N’Gui, délégué syndical FO. Et pas n’importe quels bénéfices : environ 3,5 milliards d’euros en 2014. C’est pourquoi les propositions de revalorisations, comprises entre 0,3 et 0,7 %, ont été perçues comme une provocation. Sans compter la volonté de la direction de faire travailler les salariés le samedi sans rémunération supplémentaire…


http://dai.ly/x36bia5