Chiffre 2,3% d’inflation

Le chiffre par Michel Pourcelot

L’inflation s’est établie à 2,3% sur un an, selon les chiffres provisoires de l’Insee dévoilés le 31 août 2018 et qui devraient être confirmés ce 13 septembre. Elle confirme son même niveau de juillet, le plus haut depuis au moins six ans. Principaux responsables selon l’institut : l’énergie et les produits alimentaires. Ce qui annonce un hiver encore plus difficile pour les bénéficiaires de petites retraites et les foyers modestes, à l’heure de l’annonce du gel de leurs prestations sociales. En effet, le fait de n’être plus être indexée à l’inflation, qui, elle monte, entraîne de facto leur diminution. Bref, une baisse qui ne dit même pas son nom.

Corde et cordée

Par contre les loyers restent indexés à l’inflation... On attaque la capacité de survie des plus démunis et des plus précaires, soit les derniers de cordée, a dénoncé le secrétaire général de Force Ouvrière, Pascal Pavageau, au lendemain de ces annonces, et cela après une année de cadeaux aux premiers de cordée. Mais à trop tirer sur la corde...

Michel Pourcelot Journaliste

Sur le même sujet

Baisse des prix sur un an inédite depuis 2009

Economie par Mathieu Lapprand

L’inflation a chuté de 0,4 % sur un an, du jamais vu depuis 2009, année où la crise s’est généralisée. Une baisse des prix qui traduit le blocage de l’économie. Alors que la zone euro, dans son ensemble, connaît des taux d’inflation négatifs depuis deux mois, la France, selon l’Insee, voit son inflation entrer en territoire négatif en janvier 2015, soit -0,4 % sur un an et -1 % sur le mois. (Photographie : © Laurent CERINO/REA)