Chiffres du chômage : qu’ils soient au trimestre ou au mois, la tendance à la précarisation ne change pas

Communiqué de FO par Michel Beaugas

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi pour le premier trimestre 2018 viennent de paraitre. C’est la première fois qu’ils ne sont pas publiés mensuellement.

Au total, pour toute la France, –DROM incluses– et toutes catégories confondues, on recense ce dernier trimestre 6 592 100 personnes inscrites à Pôle emploi. Ce nombre a diminué de 0,5 point sur le trimestre, mais il a augmenté de 0,2% sur l’année. Pas de décrue significative du chômage, donc.

Certes, le nombre de demandeurs d’emplois inscrits en catégorie A est bien en légère baisse (-1% sur le trimestre) mais les femmes en bénéficient peu (-0,3% sur le trimestre, oui, mais une augmentation de 0,9% dans cette catégorie sur l’année).

En parallèle, la précarisation continue de s’aggraver : les inscrits en catégorie B augmentent de 1,8% sur le trimestre et, en catégorie C, augmentent de 1,4% sur le la même période. Le nombre total de demandeurs d’emploi dans les catégories B et C s’élève à 2 185 100 personnes. C’est une tendance lourde, puisque le nombre d’inscrits dans ces deux catégories augmente respectivement de 5,7% et de 9,3% sur l’année !

Le nombre de demandeurs d’emplois inscrits et non tenus de rechercher un emploi baisse de manière significative : -5,3% pour la catégorie D (sans emploi, non tenus de rechercher un emploi), -5,2% pour la catégorie E (en emploi, non rechercher un emploi). Ce qui pourrait paraître comme une bonne nouvelle est en réalité la manifestation d’une baisse des bénéficiaires d’un contrat de sécurisation professionnelle, d’une formation ou encore de contrats aidés, nécessaires en temps de crise.

Dans ce contexte, FO rappelle, notamment, son attachement au CDI, à l’emploi de qualité et à la lutte contre le phénomène de permittence.

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Privatisation de la Française des jeux

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Adoptée dans le cadre de la loi PACTE, comme pour ce qui concerne ADP et Engie, la privatisation de la Française des jeux est en cours. La souscription est lancée aujourd’hui avant son entrée en Bourse prévue le 21 novembre. Cette cession représenterait près de 2 milliards d’euros de recettes.

Retraites : FO vous répond

Communiqué de FO

Dans le cadre de sa campagne de réunions sur les retraites et dans le contexte de sa mobilisation du 5 décembre, la confédération Force Ouvrière a mis en ligne une série de « Questions/Réponses sur la réforme des retraites »
Cette série sera complétée au fur et à mesure avec des questions posées par les (...)