Chômage : former c’est nécessaire, créer des emplois de qualité c’est mieux !

Communiqué de FO par Michel Beaugas, Secteur Emploi - Assurance chômage - Formation professionnelle - Travail Temporaire

© Pascal SITTLER / REA

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en août 2017 viennent de paraître.

Au total, pour toute la France —DROM incluses—, et toutes catégories confondues, on recense ce mois 6 705 000 personnes inscrites à Pôle emploi, ce nombre a augmenté en un mois de 0,6% et de 1,5% sur l’année.

Le nombre de demandeurs d’emplois inscrits en catégorie A en France métropolitaine (tenus de rechercher un emploi et sans activité) a sensiblement augmenté sur un mois 0,6% en s’établissant à 3 540 400 mais a diminué sur un an de -0.3%. Le nombre d’inscrits en activité partielle en catégorie B (-78 heures travaillées dans le mois) augmente pour le mois de 2%, mais diminue sensiblement en catégorie C (+78 heures travaillées dans le mois) de -1% sur cette période, portant un nombre total de demandeurs d’emploi en activité réduite, donc précaires, à 2 105 600 personnes pour août 2017.

Le président de la République entend, lors de son quinquennat, faire de la formation des jeunes et des demandeurs d’emploi une priorité, encore faudrait-il que des emplois soient créés. La relance de l’emploi passe avant tout par la reprise de l’activité économique. Former c’est nécessaire, créer des emplois de qualité c’est mieux !

C’est forte de ces préoccupations que Force Ouvrière abordera les concertations sur l’apprentissage, l’Assurance chômage et la formation professionnelle qui devraient débuter le mois prochain.

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Secteur Emploi - Assurance chômage - Formation professionnelle - Travail Temporaire

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Une victoire juridique européenne contre le plafonnement des indemnités : bonne nouvelle pour les travailleurs français !

Communiqué de FO par Frédéric Souillot, Marjorie Alexandre

Le syndicat italien CGIL a obtenu gain de cause devant le Comité Européen des Droits Sociaux (CEDS) – organe officiel chargé d’interpréter la Charte Sociale Européenne – dans une décision publiée le 11 février dernier contre le plafonnement des indemnités pour licenciement injustifié introduit par le Jobs Act – une réforme du droit du travail italien de 2015 – similaire au plafonnement français introduit par les ordonnances travail de septembre 2017.

Privatisation du paiement de l’impôt !

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Suite à l’obligation du paiement en ligne sur Internet pour tout impôt supérieur à 300 € et l’interdiction de régler en espèces dans certaines trésoreries, les contribuables pourront bientôt acquitter leurs impôts, taxes ou même factures de cantines dans plus de 600 bureaux de tabac dans certains départements pour la phase expérimentale.