Chômage : Pas de vacances pour les demandeurs d’emploi

Communiqué de FO par Michel Beaugas

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en juin 2017 viennent de paraître.

Au total, pour toute la France, - DROM incluses – et toutes catégories confondues, on recense ce mois 6 618 100 personnes inscrites à Pôle emploi, ce nombre a légèrement augmenté en un mois de + 0.1 % et de + 1.7% sur l’année.

Le nombre de demandeurs d’emplois inscrits en catégorie A en France métropolitaine (tenues de rechercher un emploi et sans activité) a sensiblement diminué sur un mois - 0.3% en s’établissant à 3 483 200 et de - 1% sur un an. Pourtant chez les demandeurs d’emploi de plus de 50 ans, cette baisse n’a que peu d’impact puisque le chômage continue d’augmenter pour ce public sur un an + 3.1%.

Par ailleurs, le nombre d’inscrits en activité partielle (catégorie B : - 78 heures travaillées dans le mois - catégorie C : +78 heures travaillées dans le mois) augmente pour les deux de + 0.6% sur un mois, portant une augmentation totale de 8.3% sur l’année, ce qui confirme une précarisation durable dans l’emploi.

Dans ces conditions FORCE OUVRIERE considère qu’il faut préserver les droits des salariés et des demandeurs d’emploi ainsi que le rôle des organisations syndicales de salariés. Sécuriser le contrat de travail et le parcours professionnel des travailleurs doit être une priorité de l’exécutif.

C’est forte de cette préoccupation que FORCE OUVRIERE abordera la concertation sur l’Assurance Chômage en septembre prochain.

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Privatisation de la Française des jeux

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Adoptée dans le cadre de la loi PACTE, comme pour ce qui concerne ADP et Engie, la privatisation de la Française des jeux est en cours. La souscription est lancée aujourd’hui avant son entrée en Bourse prévue le 21 novembre. Cette cession représenterait près de 2 milliards d’euros de recettes.