Clermont Ferrand – FO dénonce l’agression contre son Union départementale

Communiqués de FO par Yves Veyrier

Droits réservés

La confédération générale du travail Force Ouvrière dénonce avec force l’agression dont a été victime son Union départementale FO du Puy de Dôme dont les locaux ont été violemment saccagés dans la nuit du 26 au 27 avril 2021.

Le secrétaire général, qui prenait part à l’assemblée générale des syndicats du département le 5 mars, fait part de son total soutien aux militants de l’Union départementale et à ses permanents et salariés particulièrement choqués.

Avec l’Union départementale, qui a déposé plainte, la Confédération attend que l’enquête permette de faire la lumière afin que les coupables et responsables de cette agression intolérable soient identifiés.

Avec l’Union départementale et les syndicats du département, la Confédération condamne d’autant plus fermement de tels actes qu’ils constituent, qui plus est à la veille du 1er mai, journée internationale des travailleurs, une atteinte matérielle et symbolique au syndicat et à son action pour la défense des droits des travailleurs.

Avec son Union départementale, la Confédération FO affirme qu’elle ne cèdera pas à quelque volonté d’intimidation des organisations syndicales.

L’Union départementale a confirmé en ce sens son appel à manifester ce 1er mai pour la défense des organisations syndicales, la défense des libertés publiques et les revendications pour les droits sociaux et la justice sociale.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués