Climat : Il est encore temps d’agir

Actualités

Article publié dans le Dossier Climat
«  Polar Bear AdF  » par Arturo de Frias MarquesTravail personnel. Sous licence CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons.

Dans son dernier rapport, le GIEC, groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat, composé de plus de 800 scientifiques, met l’accent une nouvelle fois sur le réchauffement climatique rapide, dû de façon prédominante à l’activité humaine, et sur « le risque de conséquences graves, généralisées et irréversibles pour l’être humain et les écosystèmes ».

Le rythme actuel d’élévation du niveau de la mer est plus important que lors des deux derniers millénaires et « la concentration de dioxyde de carbone atteint un niveau sans précédent depuis 800 000 ans ».

L’impact économique de politiques ambitieuses de réduction des émissions de CO2 peut être limité, selon le GIEC, qui l’évalue à 0,06 point sur un taux de croissance de la consommation continuant d’augmenter entre 1,6 et 3 %.

Plus dans le Dossier Climat
Tous les articles du dossier

Qualité de l’air : Pour la FEETS-FO, la première priorité doit être de consolider le réseau des AASQA

Communiqué de la Fédération FO de l’Équipement, de l’Environnement, des Transports et des Services par FEETS FO

la Journée nationale du 25 septembre 2015 de la qualité de l’air issue de la feuille de route du gouvernement après la conférence environnementale 2014 ne doit pas masquer les risques qui pèsent aujourd’hui sur les Associations agréés de surveillance de la qualité de l’air (AASQA).
Les AASQA jouent un (...)

COP23 - le climat en direct depuis Bonn

Changement climatique par Pascal Pavageau

La délégation FO qui participait à un débat avec les délégations gouvernementale, syndicale et patronale japonaises, ne peut que regretter que le dialogue social sur le climat demeure au point mort en France. L’AFL CIO aux États Unis demeure pleinement engagée. La CSI attend la mise en œuvre effective des dispositions indispensables pour assurer une transition juste sur la base notamment des conventions de l’OIT.