Combien gagne le vainqueur du Tour de France ?

Le Tour en questions

Article publié dans le cadre de la campagne Tour de France 2015

En trois semaines, ce ne sont pas moins de 2 millions d’euros qu’ASO, l’organisateur du Tour de France, distribue aux coureurs du Tour de France. À chaque sprint intermédiaire, à chaque ascension répertoriée au classement de la montagne, à chaque arrivée d’étape, des primes sont accordées selon des barèmes spécifiques. Évidemment, c’est le vainqueur final de la Grande Boucle qui empoche le plus gros chèque : 450 000 eu ros ! Ceux qui l’accompagnent sur le podium touchent eux 200 000 et 100 000 euros. Ramener le maillot vert sur les Champs-Élysées rapporte 25 000 euros, idem pour le maillot à pois. Quant aux vainqueurs d’étapes, leur victoire est récompensée par 8 000 euros.

Plus dans la campagne Tour de France 2015
Tous les articles de la campagne

Le Tour de A à Z : Bourg-de-Péage

Tour de France 2015

À la veille du second jour de repos, le peloton partira de la cité drômoise, déjà vue sur le Tour en 2010, pour une 16e étape « de transition », direction Gap. On a quitté les Pyrénées depuis un petit moment, les Alpes se profilent : c’est a priori le jour idéal pour prendre l’échappée, d’autant plus que (...)

Le Tour de A à Z : Ille-et-Vilaine

Tour de France 2015

Le département numéro35 a pour préfecture Rennes. Et c’est précisément dans cette ville que se rejoignent les deux cours d’eau, l’Ille et la Vilaine, la première se jetant dans la seconde au niveau de la bien nommée place de Bretagne. Les coureurs du Tour 2015 y passeront au départ de la 8e étape, qui (...)

Le Tour de A à Z : Quarante-deux

Tour de France 2015

C’est le nombre de kilomètres disputés contre la montre sur ce Tour 2015, et c’est extrêmement faible. D’abord 14 kilomètres en individuel, dès le premier jour, à Utrecht, puis le double, 28, par équipes, entre Vannes et Plumelec, sur la 9e étape : depuis l’introduction de l’exercice chronométré sur le (...)

Le Tour est-il toujours arrivé sur les Champs-Élysées ?

Le Tour en questions

Eh non ! Si le Tour de France s’est toujours achevé, depuis 1903, à Paris, ce n’est qu’en 1975 qu’il a tracé son ultime ligne d’arrivée sur les Champs-Élysées, pour ne plus déménager ensuite. Pendant plus d’un demi-siècle, c’est sur l’ancien vélodrome du Parc des Princes que la Grande Boucle se terminait. Car (...)