Plusieurs milliers de manifestants pour soutenir l’hôpital

Communiqué de soutien à la mobilisation des agents du CH Nord Mayenne

Fédération FO-SPSS par Services publics et de Santé

Communiqué de la Fédération FO des personnels des Services Publics et des Services de Santé

La Fédération FO des personnels des Services Publics et des Services de Santé apporte son soutien plein et entier à tous les agents du CH Nord Mayenne, de son syndicat FO, mais aussi des usagers qui ont su mobiliser et se mobiliser massivement pour contrer le projet de l’ARS de fermer les services de chirurgie et de soins continus, avec un transfert au CH Laval.

Avec 4 000 manifestants, c’est un véritable « raz de marée » qui a déferlé dans les rues de la ville samedi dernier, en doublant par la même la mobilisation d’avant l’été. Cela démontre l’attachement très fort des personnels et de la population au CH Nord Mayenne.

Pour la Fédération FO SPS, ce projet qui consiste à vider tout un territoire d’une grande partie de ses lits confirme le choix du gouvernement à sa politique destructrice en matière de santé publique.

Ce projet de fermeture de lits démontre malheureusement, ce que la Fédération FO SPS dénonce depuis des mois et notamment lors de sa conférence de presse du 21 juin 2021.

Par ailleurs, les chiffres de la DRESS viennent confirmer l’analyse de la Fédération en actant plus de 5700 fermetures de lits pour la seule année 2020.

La Fédération FO SPS exige le retrait immédiat du projet mortifère de l’ARS qui consiste à laisser un bassin de 100 000 habitants sans chirurgie et prochainement sans maternité par la fermeture des soins continus.

La Fédération FO SPS exige un changement de paradigme avec :

 L’arrêt des fermetures de lits et leur réouverture.

 L’amélioration des conditions de travail et de prise en charge des patients.

 Le recrutement massif d’effectif par l’embauche de professionnels dont les 15 000 soignants actés dans le protocole d’accord du Ségur de la Santé.

 Une politique d’attractivité et de fidélisation renforcée par :

  • la titularisation de tous les CDD et CDI des hôpitaux et Ehpad ;
  • l’augmentation accélérée des places en IFSI et IFAS ;
  • l’augmentation des formations en promotions professionnelles.

La Fédération FO SPS apporte son soutien aux syndicats actuellement en lutte sur l’ensemble du territoire et dans les départements ultra-marins.

 

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet