Conférence de presse du président de la République du 7 septembre 2015 : Première réaction de Force Ouvrière

Communiqué de Force Ouvrière

Au-delà de la gravité du dossier international avec l’accueil des réfugiés et la perspective de frappes militaires en Syrie, le Président de la République a abordé les questions nationales.

En matière de travail, l’annonce d’une loi devant favoriser les négociations d’entreprise en dérogation ou supplétivité des accords nationaux et du Code du travail traduirait un abandon de la république sociale et porterait atteinte, comme c’est le cas dans d’autres pays, à la négociation collective et au nombre d’accords conclus.

En matière fiscale, la logique du sapeur Camember s’accentue : baisse de 2 milliards du rendement de l’impôt sur le revenu, nouvelles réductions de dépenses publiques, élargissement de la redevance audiovisuelle.

Le duo libéralisme économique/autoritarisme social demeure la ligne de conduite.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Résolution du Comité confédéral national de FO des 23 et 24 septembre 2020

Communiqué de FO

Réuni à Paris les 23 et 24 septembre 2020, le CCN rappelle son indépendance à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis, des groupements ou rassemblements politiques, des sectes philosophiques. Il réaffirme d’une façon générale son opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical, rappelant par là le préambule des statuts de la CGT-FO.

Allongement du congé de paternité

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Serge Legagnoa

Pour FO, si l’allongement de ce congé est une bonne chose qui nous replace dans la moyenne des pays européens, cela reste insuffisant si l’on souhaite réellement atteindre l’égalité femme - homme, initier un véritable lien entre le père et l’enfant, ainsi que l’épanouissement de l’enfant dès les premiers jours.