Conférence salariale : des mesures générales impératives !

Fédérations professionnelles FO par FO Fonctionnaires, Postes et Télécommunications - FO COM, Services publics et de Santé

Article publié dans le cadre de la campagne Elections Fonction publique

Communiqué de l’Union interfédérale des agents de la Fonction Publique FO

Le ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques, Stanislas Guérini, vient de convoquer les organisations syndicales représentatives de la fonction publique à une conférence salariale le 28 juin 2022.

Pour FO Fonction publique, il était temps.

Cette conférence qui n’apparaît pas comme une négociation, demande formelle de Force Ouvrière, sera la première réunion avec le gouvernement pour, enfin, poser nos revendications en matière de pouvoir d’achat.

  • Alors que l’inflation ne cesse de progresser depuis 2 ans ;
  • Alors que le premier quinquennat d’Emmanuel Macron a gelé le point d’indice des fonctionnaires pendant 5 ans ;
  • Alors que les choix gouvernementaux de simplement relever l’indice minimum de traitement ont entraîné un tassement de la grille indiciaire sans précédent.

FO Fonction publique réitère ses revendications :

 Revalorisation du point d’indice et rattrapage des pertes subies depuis 2000, à savoir 25 % ;
 Amélioration conséquente de la grille indiciaire pour redonner de l’attractivité à l’emploi public et du sens au principe de carrière ;
 Révision et revalorisation des barèmes et indemnités en matière de logement, de remboursement des repas, nuitées et kilomètres ;
 Généralisation des mesures du Ségur à tous les agents de la Fonction publique exerçant des missions de santé, sociales et médico-sociales ;
 Réintégration des agents non vaccinés.

Ces revendications seront celles portées par FO Fonction publique lors de la conférence salariale du 28 juin prochain.

Il est urgent que le gouvernement y réponde par des mesures générales.

FO Fonctionnaires Secrétaire général

Postes et Télécommunications - FO COM Secrétaire général

Services publics et de Santé Secrétaire général

Plus dans la campagne Elections Fonction publique
Tous les articles de la campagne

Communication du bureau confédéral : Cesser le travail ensemble le même jour, public et privé, pour se faire entendre

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Le mouvement des Gilets jaunes, à son origine, est l’expression d’une profonde crise sociale. Celle des « fins de mois difficiles » et des inégalités multiples, de l’abandon de territoires, notamment avec la disparition ou l’éloignement des services publics et les destructions d’emplois, de l’incertitude sur l’avenir en lien avec la précarité des situations et l’affaiblissement des dispositifs de solidarité.

Ce n’est pas faute, pour FO, d’avoir alerté de longue date que les politiques d’austérité étaient dangereuses économiquement, socialement et démocratiquement.