Confinement, l’acte II !

Fédération FO Cheminots par Cheminots

© Laurent GRANDGUILLOT/REA

Communiqué de FO Cheminots

Le président de la république a donc annoncé son choix de rétablir le confinement au prétexte de la situation sanitaire. Nous ne pouvons qu’être interrogatifs sur les choix exprimés et le sens réel de ce confinement puisque les principaux foyers de contamination recensés dans le pays restent ouverts ! Un comble !

Toute la population a conscience que les contaminations se font :

  • dans les entreprises ;
  • dans les établissements hospitaliers et médico-sociaux ;
  • dans les établissements scolaires.

Encore une fois nous constatons qu’au prétexte de la situation sanitaire, les libertés publiques sont remises en cause.

Encore une fois, nous constatons que le pays a besoin des salariés dits « de la deuxième ligne » ou « derniers de cordée » en général, des services publics et de leurs agents en particulier.

Plus que jamais, nos revendications sont légitimes, notamment nos revendications salariales, après 15 ans de gel des salaires.

Le confinement ne nous fera pas taire : nous , les cheminots, nous voulons aussi nos 183 euros !

Cheminots Secrétaire Général

Sur le même sujet

Plan de relance : pas de relâche pour l’action syndicale !

Éditoriaux de FO par Yves Veyrier

Cette période de rentrée à la fois sociale, économique et scolaire est chargée d’incertitudes, d’inquiétudes pour nombre de salariés et leurs familles, à la fois quant au risque sanitaire bien sûr mais aussi sur les conditions de reprise de son travail avec le port du masque généralisé, et, pour beaucoup, face au risque de perdre son emploi, de ne pas le retrouver, ou de l’avoir déjà perdu, notamment quand on était déjà en situation précaire.