Conflit des routiers : nouvel échec de la négociation

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

La négociation du 26 mars sur les salaires des routiers a échoué. Sur trois fédérations patronales, seule l’OTRE a proposé une seconde augmentation (entre 0,4 et 0,6 % selon les coefficients) en plus de sa première proposition (entre 1,1 et 2,2 %), mais au 1er octobre seulement et à condition qu’entre en application l’amendement à la loi Macron qui prévoit que les routiers étrangers travaillant en France soient payés au Smic français. Une nouvelle réunion devrait avoir lieu dans la première moitié d’avril. « Si c’est pour entendre la même chose, cela n’avancera à rien », avertit Patrice Clos de la Fédération FO des Transports. 

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante - Rubrique internationale

Sur le même sujet

Salaires : les routiers prêts à relancer les blocages le 15 mars

Emploi et Salaires par Clarisse Josselin

Sans reprise des négociations salariales, les chauffeurs routiers seront en grève illimitée avec des actions dures, à l’appel d’une intersyndicale dont FO fait partie. Le dialogue avait été rompu le 9 février, sur des propositions patronales insuffisantes.
Dans la continuité de la mobilisation de (...)

Mory Global, dépôt de plainte

Communiqué de la Fédération FO des Transports et logistique par Transports et logistique

La Fédération des Transports et de la Logistique FO/UNCP fait savoir qu’elle a déposé plainte le lundi 20 avril 2015 : à l’encontre de Monsieur André Lebrun, Madame Delphine Inesta et Monsieur Renaud Sueur, en leur qualité de membre du Comité de Surveillance de la société Mory Global, du chef d’abus de (...)