Service Public

Conflits dans les directions de Bercy : Halte à la répression !

, Finances

Recommander cette page

Manifestation de l’intersyndicale des Finances publiques (FO, CGT, CFDT, CFTC et Solidaires) à Paris le 28 mars 2019. Photos : F. Blanc

Communiqué de FO Finances

Depuis plusieurs semaines, dans différents départements, des actions sont menées par des agents des Finances Publiques et de la Douane, pour la défense de leurs missions, de leurs emplois, pour une amélioration de leurs traitements, de leurs conditions de travail et pour un service public physique sur l’ensemble du territoire.

Ces actions sont multiples et se déroulent sous diverses modalités, démocratiquement débattues dans les services.

Au lieu de privilégier le dialogue social, le ministre et ses directeurs généraux sont passés, depuis quelques jours, à l’étape d’intimidation en menaçant les agents de sanctions disciplinaires.

En Haute Garonne, le directeur de la DDFiP a franchi la ligne rouge en assignant les grévistes et les représentants syndicaux locaux au tribunal administratif.

Du jamais vu à Bercy !

FO Finances apporte tout son soutien à ses collègues et camarades convoqués ce jour au tribunal.

La répression dont font preuve les dirigeants de Bercy est inadmissible et intolérable pour FO Finances.

Est-ce cela le nouveau management dans le nouveau monde ?

FO Finances exige l’arrêt de toutes les poursuites judiciaires et de toutes les procédures disciplinaires en cours et invite le ministre et ses directeurs à revenir à ce qu’ils n’auraient jamais dû quitter, à savoir le dialogue social avec les représentants du personnel élus par les personnels en décembre dernier pour répondre aux légitimes revendications des personnels.