Conforama : un refinancement censé rassurer ?

Emploi et Salaires par Employés et Cadres

Photographie : Lionel Allorge [CC BY-SA 3.0]

Communiqué de la Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière - Section fédérale du Commerce & VRP

Lors du Comité Central d’Entreprise extraordinaire de ce jour, la direction générale de Conforama a annoncé un vaste plan de refinancement.

Une 1re tranche qui servira à rembourser une partie des dettes de Conforama mais aussi à financer les besoins en trésorerie et à améliorer la performance de l’enseigne.

Par ailleurs, une seconde tranche à percevoir au cours du 1er trimestre 2020 pourrait servir pour partie à « restructurer » certains magasins dits « déficitaires ». Mais qu’est- ce qu’un magasin déficitaire selon la définition des créanciers ? Combien ont été identifiés comme tels ? Comment se déroulerait cette « restructuration » ? Plan de départs « volontaires » ? Plan dit « de sauvegarde de l’emploi » ? Rupture conventionnelle collective ? La direction est apparue embarrassée quand ces questions lui ont été posées…

Pour Force Ouvrière, si le pire semble écarté pour les mois à venir, une cession totale ou partielle peut toutefois intervenir à n’importe quel moment, puisque la vente de Conforama à un tiers est un des scénarios possible dans le processus de la recherche d’un acquéreur par les actionnaires. Il est donc très probable que de nombreux salariés feront les frais à un moment ou un autre des malversations comptables de l’actionnaire Steinhoff dont ils ne sont en rien responsables.

Force Ouvrière sera en première ligne pour se battre contre tout projet visant à détruire l’emploi des salariés qui ont tant donné à l’entreprise.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Conforama : la direction laisse les salariés dans le doute

Emploi et Salaires par Valérie Forgeront

En annonçant une restructuration, des suppressions d’emplois, des fermetures de magasins et une vente probable de l’enseigne, un article de presse vient légitimement d’alarmer les salariés de Conforama. D’autant plus que face aux syndicats, dont FO, la direction ne dément pas ces annonces faites par (...)