COP 21 J4 : le social sous le tapis ?

Dossier Climat par Evelyne Salamero

Article publié dans le Dossier Climat
F. Blanc / FO Hebdo - CC BY-NC 2.0

Le suspens augmente en ce quatrième jour de la COP 21. Une certaine inquiétude est palpable à la mi-journée au sein du forum syndical organisé par la CSI (Confédération syndicale internationale) dans l’espace Génération Climat ouvert au public, en marge des négociations menées par les gouvernements à quelques centaines de mètres de là. Pour l’instant, seuls deux pays, l’Argentine et le Canada, soutiennent explicitement la demande du mouvement syndical international d’intégrer, dans l’article 2 de l’accord mondial sur le climat, une référence à la « transition juste. » Les États-Unis, l’Union Européenne et la Norvège ont déclaré hier souhaiter que celle-ci soit reléguée dans le préambule de l’accord qui, par définition, n’a strictement aucune valeur contraignante. Les délégations syndicales ont donc décidé d’une lettre ouverte de la CSI à la présidence de la COP.

L’amendement des organisations syndicales stipule : « cet accord doit être appliqué en assurant une transition juste pour les travailleurs et la création de travail décent et de qualité en accord avec les priorités de développement définies nationalement. » Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, a vigoureusement condamné, lors d’une conférence de presse en fin de matinée, l’élimination possible de ce paragraphe dans le corps de l’accord, le « seul » paragraphe, a-t-elle souligné, qui porte les espérances des populations.

 Voir en ligne  : Lettre ouverte de la CSI à la présidence de la COP (en anglais)

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante

Plus dans le Dossier Climat
Tous les articles du dossier

COP23 - le climat en direct depuis Bonn

Changement climatique par Pascal Pavageau

La délégation FO qui participait à un débat avec les délégations gouvernementale, syndicale et patronale japonaises, ne peut que regretter que le dialogue social sur le climat demeure au point mort en France. L’AFL CIO aux États Unis demeure pleinement engagée. La CSI attend la mise en œuvre effective des dispositions indispensables pour assurer une transition juste sur la base notamment des conventions de l’OIT.

David Boys (Internationale des Services Publics)

Les syndicats pour le climat par Evelyne Salamero

David Boys est secrétaire général adjoint de l’Internationale des Services publics (ISP) qui regroupe plus de 20 millions de travailleuses et travailleurs, représentés par 669 syndicats dans 154 pays et territoires.

FO à la COP22

International

Pascal Pavageau conduit la délégation FO qui se rendra à la COP22 à Marrakech, dans le cadre de la délégation syndicale internationale sous l’égide de la Confédération syndicale internationale.

COP 22 : une « COP de l’action » frôlant l’inaction

Communiqués de FO par Pascal Pavageau, Secteur Économique

Après la « COP de l’Accord » à Paris en 2015, la COP 22 s’annonçait comme la « COP de l’action ». En l’occurrence, l’attentisme et les tentatives de retours en arrière ont surtout marqué ces quinze jours : l’élection américaine a apporté sa part d’incertitudes, le lobbying des multinationales et de la finance a (...)