COP 21 : un Climat social tendu

Communiqué de Force Ouvrière par Pascal Pavageau

Article publié dans le Dossier Climat

A moins de trois mois de la Conférence, le Président de la République présente officiellement aujourd’hui les événements à venir de la COP21.

Du traditionnel tapis rouge de l’Elysée devenu vert pour l’occasion en passant par la création d’un timbre-poste spécial « COP 21 », tout est fait par le Chef de l’État et son gouvernement pour constituer une « équipe France pour le climat ».

Alors que les deux conférences précédentes excluaient déjà toute dimension sociale, laisser les organisations syndicales sur le banc de touche dès cette journée d’ouverture, témoigne des choix et des orientations de l’exécutif.

Force Ouvrière rappelle ses revendications pour l’intégration dans la COP 21 d’un volet social ambitieux intégrant notamment les impacts du changement climatique sur les conditions de travail et les salariés.

Sur ce sujet comme sur ceux de cette rentrée, avec le gouvernement, le temps n’est décidément pas au social.

Pascal Pavageau SECRETARIAT GENERAL

Plus dans le Dossier Climat
Tous les articles du dossier

Le social à la COP 21 : FO au premier rang

Climat par Evelyne Salamero

La négociation entre États d’un accord sur les meilleurs moyens de lutter contre le réchauffement climatique se révèle ardue. Pour les 400 syndicalistes réunis en marge du sommet, dont les délégués FO, l’enjeu est que le social ne soit pas négligé.

COP 21 : Après le temps des discours, s’ouvre celui des négociations...

International par Evelyne Salamero

Cette troisième journée de la conférence mondiale sur le changement climatique est particulièrement importante pour le mouvement syndical international : la discussion sur l’article 2 de l’accord mondial qui pourrait - peut-être - intégrer la « transition juste » revendiquée par la CSI (Confédération syndicale internationale) dans sa version définitive a en effet commencé ce 2 décembre.