Courrier de l’UCR-FO adressé à M. Le ministre Dussopt

Retraite par Michel Beaugas, Union Confédérale des Retraités-FO

Frédéric Blanc

Monsieur le Ministre,

J’ai l’honneur d’attirer votre attention sur la situation de plusieurs milliers de retraités à la suite de la mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur les revenus.

La mise en place du P.A.S. a transformé les organismes de retraites en agence de recouvrement de l’impôt, en procédant au prélèvement de celui-ci sur le montant des pensions versées aux retraités.

Force Ouvrière avait mis en garde les pouvoirs publics sur la confusion des genres introduite par la mise en place du PAS.

Il s’avère que le paiement des pensions du régime général a été affecté d’une erreur de calcul due aux taux de CSG applicables aux différentes catégories de retraités. La CNAV impute cela à une « application à tort de la mesure de lissage » ce qui a conduit à calculer des taux de CSG plus favorables :

  Application du taux de 3,8% au lieu de 6,6% ;
  Application du taux de 3,8% au lieu de 8,3% ;
  Application du taux de 6,6% au lieu du taux de 8,3%.

Selon nos informations, plusieurs dizaines de milliers de retraités sont concernés, certains pour des rappels substantiels de plusieurs centaines d’euros.

Monsieur le Ministre, l’UCR-FO demande que les créances lancées contre ces personnes retraitées soient annulées. S’il y a eu une erreur (et peu importe qu’elle provienne des services de la DGFIP ou de ceux de la CNAV), elle ne doit pas conduire à pénaliser les assurés. Puisque le droit à l’erreur est maintenant reconnu dans les rapports des citoyens comme des entreprises avec l’administration, vous conviendrez que la conclusion logique est de faire en sorte que les conséquences de cette erreur ne soient pas dommageables pour les citoyens. En particulier, lorsque ce sont les plus fragiles d’entre eux.

Je vous remercie, Monsieur le Ministre, de l’attention, que vous porterez à ce courrier et espère que vous lui réserverez un accueil favorable. Recevez, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma considération distinguée.

Michel Beaugas
Secrétaire Général de l’UCR-FO

Sur le même sujet

Finances publiques : les agents en grève le 3 mai

Service Public par  Valérie Forgeront

Ce lundi 16 avril quatre syndicats de la DGFIP dont FO ont appelé les agents à la mobilisation, pour leurs conditions de travail et par ailleurs contre le prélèvement à la source qui entrera en vigueur au 1er janvier 2019 et qui équivaut à une « privatisation de la collecte de l’impôt ».

Budget 2019 : attaques tous azimuts contre les plus modestes

Economie par  Valérie Forgeront

Les projets de lois de finances de l’État (PLF) et de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 seront présentés fin septembre mais déjà le gouvernement annonce la couleur. Le 26 août, dans une interview accordée à un hebdomadaire le Premier ministre livre la philosophie générale que le gouvernement entend appliquer à ces projets et dévoile au passage quelques mesures.

Maintien du prélèvement à la source : une obstination dans une erreur avérée. De l’impôt à l’impasse !

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Sans revenir sur la ridicule cacophonie du gouvernement de ces derniers jours, Force Ouvrière rappelle son opposition constante au prélèvement à la source (PAS). Cette réforme, qui n’apportera jamais au contribuable le surcroît de lisibilité et de simplification tant mises en avant, va au contraire s’accompagner de plus de complexités, d’inégalités, de rendements de l’impôt plus faibles et de coûts supplémentaires pour l’administration fiscale.