CSI : Développer l’économie de soins pour relancer l’économie

International par Secteur Europe - International

Un rapport récent de la Confédération Syndicale Internationale (CSI) démontre que développer l’économie de soins permettrait de relever les défis de l’insertion des femmes sur le marché du travail et de la réduction de l’écart salarial avec les hommes, du vieillissement de la population et du relèvement de l’économie.

Lettre électronique N°33
PDF - 1 Mo

Selon la CSI, si le G20 veut atteindre l’objectif fixé à Brisbane de l’insertion de 25 % de plus de femmes sur le marché du travail en 2025, développer l’économie de soins est crucial. En effet, les femmes sont encore aujourd’hui majoritairement celles qui s’occupent des enfants et se tournent alors plus facilement vers des emplois à temps partiel.

Le rapport affirme qu’investir ne serait-ce que 2 % du PIB dans l’infrastructure sociale de l’éducation, la santé et les services de soins aurait un impact direct sur le développement économique.

Pourtant, aujourd’hui, les discours contre le modèle social européen fleurissent. La France n’y coupe pas puisque le modèle social instauré au sortir de la deuxième guerre mondiale est largement remis en question, notamment par le patronat et les tenants du libéralisme, alors que le système de protection sociale français a démontré son efficacité comme amortisseur des effets de la crise de 2008, engendrée par une économie de plus en plus financiarisée.

Sur le même sujet

Journée mondiale de la Femme – Focus sur la Convention d’Istanbul

International par Secteur Europe - International

À l’occasion de la journée internationale de la Femme le 8 mars prochain, retour sur la Convention internationale du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, ou plus communément appelé Convention d’Istanbul, en passe d’être ratifiée par l’Union Européenne et sur les actions au niveau européen et international dans le cadre de cette journée.

Quand une multinationale redore son blason avec l’aide de l’ONU

Communication par Evelyne Salamero

La société américaine Uber (VTC, voiture de tourisme avec chauffeur) et l’ONU Femmes ont annoncé un partenariat pour créer un million d’emplois féminins. Ultra précaires.
Affaires de viols et de harcèlement sexuel, concurrence déloyale, dumping social, pratiques antisyndicales… Uber, la multinationale (...)

Violences faites aux femmes : l’ouvrière a besoin de force !

Communiqué de FO par Béatrice Clicq

Comme chaque 25 novembre, FO s’associe à la journée pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, également soutenue par la CSI et la CES.
Malgré les années, les annonces, les actions, les femmes demeurent particulièrement victimes de violences sexistes et sexuelles, y compris sur le lieu de (...)