Dachser : si la direction reste sourde, une nouvelle grève en septembre

InFO militante par  Maud Carlus, L’Info Militante

© Jean-Claude MOSCHETTI/REA

Le mécontentement est monté d’un cran lorsque la direction a refusé de verser la prime Covid, pour la deuxième année consécutive, explique Mickaël Richou, DS FO au sein de l’entreprise de transport logistique Dachser. Sur les sites de La Verrie (Vendée) et de Marcé (Maine-et-Loire) les salariés ont débrayé une journée le 21 juin à l’appel d’une intersyndicale comprenant FO.

Cette grève avait lieu en amont de l’ouverture des NAO, prévue le 23 juin.

La direction a décidé de les décaler au 8 juillet, prétextant un climat actuel non serein.

Salaires, primes, heures sup’…

En plus de la prime Macron, les salariés demandent une augmentation générale des salaires de 100 euros mensuels, le paiement des heures supplémentaires majorées de 25 % dès la 36e heure ou le choix d’avoir un jour de repos. Ils revendiquent la mise en place d’une prime d’assiduité de 40 euros mensuelle afin de faire face à la hausse de 4 % de la mutuelle, ainsi qu’une prime de polyvalence de 50 euros pour tous. Enfin, ils demandent que la prime d’intéressement soit à nouveau versée, après sa suppression décidée unilatéralement par l’employeur en 2021.

Si les salariés n’obtiennent pas satisfaction en juillet, à l’issue de ces négociations salariales, le syndicat FO envisage une grève plus dure dès septembre.

Sur le même sujet

Grève gagnante chez Yanmar

Emploi et salaires par Clarisse Josselin

Après trois jours de grève à l’appel de FO et de la CGT, les salariés du site Yanmar de Saint-Dizier ont été entendus. Ils ont obtenu le 21 février une augmentation salariale à laquelle s’ajoute une prime Macron.