Déclaration de la Commission exécutive confédérale de Force Ouvrière

Communiqués de FO par Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière

La Commission exécutive confédérale, réunie le 24 février 2022, affirme la détermination de la Confédération FO quant aux revendications d’augmentations des salaires face à l’inflation que subissent les travailleurs et les ménages.

FO réaffirme que la réponse passe par l’augmentation générale des grilles de salaires, du Smic, de l’indice de la Fonction publique, des pensions et allocations.

FO réaffirme qu’au-delà du pouvoir d’achat, l’augmentation des salaires est aussi l’augmentation de la part des richesses consacrée au financement de la protection sociale collective (Sécurité sociale, retraites, assurance chômage…).

FO réaffirme ainsi son opposition déterminée à tout retour de la réforme des retraites, à la mise en cause des régimes existants et au recul de l’âge de la retraite sous quelque forme que ce soit.

FO confirme son opposition à la réforme de l’assurance chômage, la précarité demeurant à des niveaux records.

La Commission exécutive affirme son soutien aux syndicats mobilisés pour leurs revendications et appelle tous ses syndicats à diffuser largement auprès des salariés la plateforme des revendications générales prioritaires publiée par la confédération.

Adoptée à l’unanimité (une abstention)

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Barème des prud’hommes : réaction de Force Ouvrière

Communiqués de FO par Yves Veyrier, Frédéric Souillot, Secrétaire général de Force Ouvrière

La décision rendue ce jour par la Cour de cassation concernant le barème des indemnités prud’homales n’entame en rien le bien-fondé de la contestation portée par FO au regard de la convention 158 de l’OIT. FO renouvelle sa ferme opposition à ce barème impératif, destiné principalement à sécuriser les employeurs. Pour FO, la réparation doit, en toutes circonstances, être à la hauteur du préjudice réellement subi par le salarié et le juge doit pouvoir disposer d’une totale liberté pour fixer le montant des dommages et intérêts.

Pour la libération immédiate des syndicalistes biélorusses !

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Secteur Europe - International

La Confédération Force Ouvrière (FO) a pris connaissance de l’arrestation et de la mise en détention le 19 avril 2022, d’au moins quatorze syndicalistes et leaders syndicaux biélorusses, notamment de la confédération biélorusse BKDP – dont son président Aliaksandr Yarashuk et vice-président Siarhei Antusevich - affiliée à la Confédération Syndicale Internationale (CSI), et de plusieurs de ses fédérations.