Déclaration de la Commission exécutive confédérale de Force Ouvrière

Communiqués de FO par Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière

La Commission exécutive confédérale, réunie le 24 février 2022, affirme la détermination de la Confédération FO quant aux revendications d’augmentations des salaires face à l’inflation que subissent les travailleurs et les ménages.

FO réaffirme que la réponse passe par l’augmentation générale des grilles de salaires, du Smic, de l’indice de la Fonction publique, des pensions et allocations.

FO réaffirme qu’au-delà du pouvoir d’achat, l’augmentation des salaires est aussi l’augmentation de la part des richesses consacrée au financement de la protection sociale collective (Sécurité sociale, retraites, assurance chômage…).

FO réaffirme ainsi son opposition déterminée à tout retour de la réforme des retraites, à la mise en cause des régimes existants et au recul de l’âge de la retraite sous quelque forme que ce soit.

FO confirme son opposition à la réforme de l’assurance chômage, la précarité demeurant à des niveaux records.

La Commission exécutive affirme son soutien aux syndicats mobilisés pour leurs revendications et appelle tous ses syndicats à diffuser largement auprès des salariés la plateforme des revendications générales prioritaires publiée par la confédération.

Adoptée à l’unanimité (une abstention)

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Plafonnement des indemnités prud’homales : le Comité Européen des Droits Sociaux donne raison à FO !

Communiqués de FO par Branislav Rugani, Patricia Drevon, Secteur Europe - International, Secteur juridique

Suite à la réclamation collective déposée par FO en 2018, le Comité européen des droits sociaux (CEDS) a enfin rendu sa décision, comme l’a révélé Le Monde vendredi dernier. Il a reconnu que le plafonnement des indemnités prud’homales violait l’article 24 de la Charte sociale européenne (droit à une indemnité adéquate ou à une réparation appropriée).