Des branches qui ne serviraient plus beaucoup à négocier

Emploi et Salaires par Mathieu Lapprand

Article publié dans le Dossier Loi Travail

La communication gouvernementale ne recule devant aucun artifice quand elle affirme que le texte de loi « renforce » les branches. En effet, le texte précise : « La négociation de branche vise à définir des garanties s’appliquant aux salariés employés par les entreprises d’un même secteur, d’un même métier ou d’une même forme d’activité et à réguler la concurrence entre les entreprises de ce champ. »

Mais dans la mesure où les accords d’entreprise permettront de déroger aux normes de la branche, la portée de ces accords de branche sera mécaniquement réduite. Le mouvement de décentralisation de la négociation au niveau de l’entreprise apparaît donc contradictoire avec le rôle de régulation de la concurrence des branches.

« Un service d’appui aux entreprises »

Le texte de loi prévoit en revanche de mettre en place des commissions visant à exercer des « missions d’observatoire de branche », de veille des conditions de travail et d’emploi. Pour FO, la multiplication de ce type de missions laissera peu de temps pour la négociation. D’autre part, la création d’un « service d’appui aux entreprises » suscite des interrogations, en effet les services aux entreprises relèvent des fédérations patronales et ne peuvent être gérés paritairement.

Mathieu Lapprand Journaliste à L’inFO militante

Plus dans le Dossier Loi Travail
Tous les articles du dossier

Laurence Parisot face à Jean-Claude Mailly

BFMTV - 1er juin 2016 par Jean-Claude Mailly

« Le face à face de Ruth Elkrief a opposé Laurence Parisot, ancienne présidente du Medef et vice-présidente de l’Ifop et Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière. Ils ont réagi aux mobilisations contre la loi Travail. » Comment sortir de cette crise ? - 19h Ruth Elkrief, du mercredi 1er juin 2016, sur BFMTV.

Le gouvernement pratique le dialogue de sourd !

Communiqué commun CGT – FO – FSU – Solidaires – UNEF – FIDL – UNL

Massive, dynamique, combattive, revendicative, la manifestation nationale unitaire d’hier à Paris et en province est une grande réussite. Elle illustre la détermination sans faille des salarié-e-s, des privé-e-s d’emploi, des jeunes et des retraité-e-s à gagner le retrait du projet de loi Travail et à (...)

Loi travail : Tout tremble, mais rien ne bouge !

Communiqué commun CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL

Les organisations syndicales en lutte contre la loi travail affirment avec force leur détermination à défendre l’intérêt de tous les salarié-es actuel-les et futur-es. Elles relèvent avec intérêt l’évolution de certaines organisations syndicales qui ne sont pas dans l’action mais qui expriment leur (...)