8 mars 2017 : Des chiffres éloquents

Dossier Égalité professionnelle par Nadia Djabali

Article publié dans le Dossier Égalité professionnelle
Les femmes sont surreprésentées dans certaines professions, notamment dans les magasins de chaussures (81 % des effectifs). © RGA / REA

La Dares a compilé les données 2014 de 252 conventions collectives couvrant un peu plus de 13 millions de salariés. Dans certaines professions, les écarts de salaire entre les hommes et les femmes tournent autour de 50 %. Chez les avocats salariés, les femmes, qui représentent 71 % des effectifs, sont payées en moyenne 49,4 % de moins que les hommes. Dans les cabinets dentaires, composés de près de 97 % de femmes, l’écart moyen de rémunération est de 43 %.

49,4 %

C’est l’écart de salaire entre les femmes et les hommes dans la branche des avocats salariés.

Parmi vingt activités recourant le plus au temps partiel, treize emploient majoritairement des femmes. Outre les cabinets dentaires et les cabinets médicaux (92% de femmes), on retrouve aussi les associations de familles rurales (84 %), les magasins de chaussures (81 %) et les magasins de vêtements (82 %).

Parmi les vingt professions les moins rémunérées, treize emploient également une majorité de femmes, dont l’esthétique, la cosmétique, la parfumerie et l’enseignement (90,6 %), la coiffure (87 %), les associations de familles rurales (83,8 %), les magasins de chaussures (80,6 %) ainsi que de vêtements (77,4 %), les établissements d’enseignement privé (77 %), les fleuristes et animaleries (76,7 %). 

Tous les articles du dossier

L’égalité Femmes/Hommes : toujours un combat !

Communiqué de FO

La mobilisation des femmes et l’unité des organisations syndicales nous ont permis de gagner de premières avancées : création de référentes et référents du personnel contre les violences, mise en place d’une obligation de résultat en matière d’égalité salariale, suppression du jour de carence pour les femmes enceintes dans la Fonction publique. Ces dispositifs doivent être améliorés et complétés par des mesures ambitieuses accompagnées des moyens humains et financiers à la hauteur de l’enjeu.

8 mars 2015 - Égalité au travail femmes/hommes : Ne nous cachons plus derrière notre petit doigt

Communiqué de Force Ouvrière par Anne Baltazar, Secteur Égalité professionnelle

Le principe d’égalité de rémunération pour un même travail ou un travail de valeur égale est posé depuis 1972. 43 ans après, où en est-on ? Les femmes touchent toujours en moyenne 25% de moins que les hommes… inégalités qui se retrouvent au moment de la retraite.
Pour FO, finies les déclarations de bonnes (...)

Égalité réelle au travail : il y a encore du boulot

Toute l’actualité par Nadia Djabali

Un tiers de la population active déclare avoir subi des discriminations au cours des cinq dernières années, sur son lieu de travail ou lors d’entretiens d’embauche. Premières victimes : les femmes, les jeunes, les immigrés et les handicapés.