Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

Des défis sociaux à relever pour Christel Heydemann à la tête d’Orange

Fédération FO COM par Postes et Télécommunications - FO COM

© F. BLANC

Communiqué de FO Com

FO Com prend acte de la nomination de Christel Heydemann à la direction générale d’Orange. Le choix d’une femme à la tête de l’opérateur se veut un signal fort, FO Com espère que ce ne sera pas un effet d’affichage mais un vrai tournant dans la gouvernance de l’entreprise notamment sur les inégalités professionnelles persistantes. Sur cette question, comme sur celles de la rémunération et de la reconnaissance, à plus forte raison dans un contexte inflationniste, FO Com attend un déblocage de la situation. Cela passe par un dialogue social de qualité visant à l’amélioration des conditions sociales et de travail dans un environnement particulièrement exigeant pour les salariés. Nous attendons une vraie écoute des personnels et la satisfaction de leurs attentes, en particulier l’arrêt des réorganisations à marche forcée et de l’imposition de nouveaux modes de travail sans réelle concertation.

Dans un secteur particulièrement secoué par la concurrence, FO Com entend que l’entreprise puisse dégager les leviers de croissance et développer l’innovation, et donc disposer des marges nécessaires pour investir et créer des emplois. Ce qui implique de résister aux orientations délétères des autorités tant nationales qu’européennes.

Les personnels sont inquiets pour l’avenir. FO Com souhaite une transition la plus sereine possible, respectueuse, de la transparence et du dialogue.

Sur le même sujet