Dès le 7 mars, « la France à l’arrêt » !

Éditoriaux de FO par Frédéric Souillot, Secrétaire général de Force Ouvrière

La Confédération a réuni l’ensemble de ses fédérations afin de continuer la mobilisation contre la réforme des retraites et de préparer « la France à l’arrêt », dès le 7 mars. Toutes ont répondu présentes.

Pour ce faire, les fédérations appellent leurs syndicats et leurs sections syndicales à organiser des Assemblées générales, pour informer les travailleuses et travailleurs du privé comme du public et à préparer le blocage de l’économie dès le 7 mars par la grève et les actions décidées par les travailleurs.

Nous étions des millions de travailleuses et de travailleurs, de retraités et de jeunes présents aux différentes mobilisations du 19 et du 31 janvier, du 7, 11 et 16 février 2023.

Le 7 mars, capitalisons cette dynamique, et comptons sur le soutien de tous les Français pour faire entendre raison au gouvernement.

FO dénonce l’attitude du Président de la République et de son gouvernement qui s’obstinent à porter cette réforme malgré les mobilisations massives et déterminées de millions de personnes depuis le 19 janvier. A ce titre, l’intersyndicale a adressé un courrier aux députés et aux sénateurs afin de les mettre face à leurs responsabilités et leur demander de rejeter ce projet.

FO conteste ce projet de réforme injuste et brutal et mettra tout en oeuvre pour qu’il soit retiré.

Abonnez-vous à la newsletter « Éditoriaux de FO »

Frédéric Souillot Secrétaire général de Force Ouvrière

Secrétaire général de Force Ouvrière

Sur le même sujet

Retraites : la mobilisation se poursuit

Toute l’actualité par  Valérie Forgeront

Le projet du gouvernement sur les retraites ? A l’évidence, les travailleurs y répondent par un « non » massif. Ce jeudi 5 décembre, ils étaient, au moins 800 000 manifestants (chiffres du ministère de l’Intérieur) et surement davantage indiquait FO, à battre le pavé dans presque 500 cortèges (...)