À lire - FO Hebdo

Dessine-moi un picto

, Corinne Kefes

Recommander cette page

Déjà présent dans l’art rupestre, le pictogramme est emblématique de la capacité d’abstraction de l’esprit humain. Ce dessin figuratif ou symbolique reproduisant le contenu d’un message sans se référer à sa forme linguistique (dixit le Larousse) porte un sens qui se veut à la fois commun et immédiat. Le présent ouvrage nous montre que c’est parfois plus compliqué qu’il n’y paraît.

En associant ces symboles courants, les auteurs tentent de nous faire découvrir des personnages ou des œuvres célèbres, des événements historiques. À mi-chemin entre le rébus, la charade et le casse-tête, il faut faire preuve d’imagination et de culture pour décrypter chaque pictogramme et interpréter l’idée sous-jacente afin de trouver la solution.

Avec beaucoup d’humour, de pertinence et un zeste de parti pris, les auteurs nous proposent un jeu de piste qui surprend, déroute, amuse. Certaines associations paraissent limpides, d’autres semblent obscures, la plupart sont évidentes une fois la réponse connue, même si parfois il faut accepter l’angle choisi pour la narration. À vos pictos !

Pictologies : 180 histoires en bref de Matteo Civaschi et Gianmarco Milesi, éditions Points, 224 pages, 6,90 euros.

A propos de cet article

Sur l’auteur

En complément

Éphéméride

12 décembre 1943

Appel à la classe ouvrière de la CGT clandestine
La Confédération Générale du Travail clandestine appelle la classe ouvrière à l’action immédiate pour défendre son existence et pour lutter contre le système d’oppression de l’occupant. « Vous avez encore à gagner la bataille pour vos salaires et des conditions de vie moins inhumaines. Pour cela , vous avez (...)

La Confédération Générale du Travail clandestine appelle la classe ouvrière à l’action immédiate pour défendre son existence et pour lutter contre le système d’oppression de l’occupant. « Vous avez encore à gagner la bataille pour vos salaires et des conditions de vie moins inhumaines. Pour cela , vous avez à entrer catégoriquement dans l’action. Les moyens d’obtenir satisfaction sont entre vos mains et dans votre volonté. Les grèves restent l’arme ultime à employer pour imposer votre dû. Revendiquer un salaire meilleur est un devoir national. C’est sauvegarder les familles françaises ». En terminant, la CGT invite les travailleurs aux combats contre la déportation arbitraire et à s’unir dans les syndicats pour leur libération.