Développement : actions nombreuses et variées pour la semaine FO de l’adhésion

Les Dossiers de l’info militante par Clarisse Josselin, L'Info Militante

Article publié dans le cadre de la campagne 2022, le bon moment pour adhérer à FO
© F. BLANC

Du 17 au 22 janvier, l’ensemble de l’organisation se mobilise pour la semaine de l’adhésion syndicale à FO. L’objectif de cette opération, annoncée lors du CCN des 3 et 4 novembre derniers, est de promouvoir le rôle essentiel du syndicat, notamment auprès d’un public plus difficilement atteignable, à l’image des salariés isolés des TPE, des demandeurs d’emploi ou encore des jeunes… Distributions de tracts, stands sur les marchés, journée portes ouvertes dans les structures ou encore de conviviales « galettes des droits », plus d’une centaine d’actions sont programmées sur l’ensemble du territoire pour donner plus de visibilité au syndicat et œuvrer en faveur du développement de FO.

S alaires, congés payés, conditions de travail... Rappeler aux salariés à quel point le syndicat est important et à quel point il est nécessaire d’y prendre part en adhérant, tel est l’objectif de la semaine de sensibilisation organisée par FO du 17 au 22 janvier.  Les syndicats permettent de connaître ses droits, de les faire respecter et de les améliorer, souligne Yves Veyrier, secrétaire général de la confédération FO. Beaucoup de demandeurs d’emploi n’ont pas en tête que l’Assurance chômage est le produit de l’action syndicale, ni que FO en était à l’initiative. Idem pour la généralisation des retraites complémentaires. Et personne ne fait le compte des négociations salariales en entreprise.

Pour FO, le développement est un enjeu majeur. Étendre l’audience de l’organisation permet d’établir un rapport de force en sa faveur et ainsi pouvoir plus largement encore défendre les salariés.

En effet, mettre en œuvre plus efficacement encore les revendications, cela passe aussi par la hausse du nombre d’adhérents, des implantations syndicales et donc de la possibilité de davantage de victoires électorales. C’est la position inflexible de FO contre la réforme des retraites qui est par exemple à l’origine du regroupement des forces à la RATP et des beaux résultats aux élections.

Durant toute cette semaine de l’adhésion à FO, l’ensemble de l’organisation se mobilise partout en France. Plus d’une centaine d’initiatives sont prévues, tant par les unions départementales et locales que par les fédérations. En Île-de-France, la camionnette de l’union régionale URIF-FO sillonnera les routes de plusieurs départements. L’UD de Seine-et-Marne tractera dans une zone industrielle, bastion d’un autre syndicat, ainsi que dans un centre commercial, indique son secrétaire général, Antoine Gamaury, qui compte aussi cibler les adhérents isolés du département. On va tous les appeler pour leur proposer de monter un syndicat dans leur entreprise avec deux ou trois copains, explique Antoine Gamaury. Cette démarche concerne aussi les structures de moins de 50 salariés où il est difficile de s’implanter, mais quand cela a lieu le syndicat est souvent la seule représentation et il fait 100 % des voix. Derrière, nous serons là pour les soutenir.

Dans l’Essonne, annonce Christophe Le Comte, l’UD profitera de cette semaine pour mener une nouvelle action devant la Bourse du travail d’Évry. Depuis plusieurs années, cette dernière est la cible du conseil départemental, qui multiplie les attaques contre ce lieu essentiel pour la défense des droits des salariés.

Ne pas réduire l’action des syndicats aux manifs

Dans la Marne, l’UD organise une journée portes ouvertes à la Maison des syndicats le 18 janvier, une première. On invite tout le monde à venir découvrir ce que peut faire un syndicat, et que son action ne se limite pas aux manifs, explique Sylvie Szeferowicz. Différents stands proposeront des conseils en droit du travail, en droit de la consommation ou sur les questions de handicap et d’inaptitude. Seront également présents des experts CSE, CSSCT, égalité professionnelle, ainsi que des retraités.  L’accueil sera fait par des militants, pour montrer que le syndicalisme n’existe que par la force des travailleurs et des gens qui donnent du temps pour ça, ajoute-t-elle.

Ailleurs, les militants seront sur le terrain pour tracter dans les transports, comme à Marseille, tenir un stand sur un marché, comme à Annecy. Plusieurs UD ont prévu de cibler pour le tractage des entreprises où FO n’est pas représentée. Des communications sont programmées dans les médias et sur les réseaux sociaux. Des camarades iront aussi à la rencontre des saisonniers à la station de ski de Gourette, dans les Pyrénées. En Drôme-Ardèche, tous les adhérents FO seront sollicités individuellement par mail pour recueillir une adhésion. Et pour un moment de convivialité, plusieurs départements organisent une « galette des droits », reprenant une initiative lancée dans l’Aveyron il y a plusieurs années.

 

FO à la rencontre des jeunes

L es jeunes sont l’un des publics ciblés par FO pour son opération de sensibilisation. Une expérience menée à l’automne dernier par l’UD FO du Tarn-et-Garonne en montre la pertinence. Durant plusieurs pauses déjeuner, des militants sont venus rencontrer les élèves d’un CFA et leur ont distribué des livrets sur leurs droits et des goodies FO.  Autant les élèves de première année se sentaient moins concernés, autant ceux de deuxième année, qui ont déjà un pied en entreprise, étaient franchement motivés, se félicite la secrétaire générale de l’UD Éliane Teyssier. Heures supplémentaires, travail du dimanche, conditions de travail, salaires... les questions ont fusé.

Semer des graines

Ces jeunes étaient très contents qu’on vienne les voir, poursuit-elle. Beaucoup travaillent dans des TPE sans syndicats. Et même si un syndicat est implanté, ils n’osent pas aller le voir. Nous avons semé des petites graines et nous renouvellerons l’opération.

Pour la semaine de l’adhésion, Frédéric Couture, secrétaire général de l’union locale de Pau, a notamment prévu de tracter devant le restaurant administratif de l’université, pour toucher la fonction publique mais aussi des étudiants. À plus long terme, l’UL, dont il a repris les rênes il y a six mois, souhaite travailler à fond sur les jeunes en allant dans les CFA, les lycées hôteliers, les forums étudiants... Généralement, le premier discours qu’ils entendent sur les syndicats en arrivant en entreprise est plutôt négatif, regrette-t-il. Alors nous voulons intervenir avant pour leur expliquer quel est leur rôle, ce qu’est un CSE, et les valeurs de liberté et d’indépendance prônées par FO.

 

L’UD du Tarn-et-Garonne imagine un Trivial Pursuit syndical

 En général, les gens savent qu’on est là pour accompagner les salariés aux prud’hommes, d’autres nous apparentent à un parti politique, l’action de terrain du syndicat est méconnue, déplore Éliane Teyssié, secrétaire générale de l’UD FO du Tarn-et-Garonne.

Pour permettre au grand public de toucher du doigt l’action syndicale et d’apprendre en s’amusant, elle a imaginé avec deux camarades un jeu de Trivial Pursuit original. Le principe reste le même, un camembert à remplir et trois cents questions portant sur six thèmes. Mais là, il s’agit de questions sur le droit du travail, le CSE, la CSSCT, la Sécurité sociale, l’histoire du syndicat et les personnalités du monde du travail. Ainsi, Combien de jours sont accordés au titre de la formation syndicale ?, Quel jour férié est lié au massacre de Fourmies ?... Le jeu, encore à l’état de prototype, a reçu un bel accueil des militants, qui découvrent eux aussi leurs lacunes. On apprend et on échange, des questions en appellent d’autres, on a rarement le temps de finir une partie, s’amuse la créatrice.

 

Affiche semaine de l’adhésion

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

L'Info Militante

Tous les articles de la campagne

[Vidéo] Ce qu’on a gagné, ne le perdons pas

2022, le bon moment pour adhérer à FO

Retraites, Assurance maladie, Salaires, Statuts, Assurance Chômage, Sécurité sociale, Temps de travail, Congés payés, Salaire minimum, Conventions collectives, Formation professionnelle, Médecine du travail, Délégués du personnel, Code du Travail ... Ce qu’on a gagné, ne le perdons pas !

Du 17 au 22 janvier : la semaine FO de l’adhésion

2022, le bon moment pour adhérer à FO par Cyrille Lama

FO organise une semaine de promotion de l’adhésion syndicale – la semaine FO de l’adhésion syndicale - qui se déroulera du 17 au 22 janvier avec des distributions d’informations publiques, dans les entreprises et administrations, mais aussi lors d’événements.