Développement : actions nombreuses et variées pour la semaine FO de l’adhésion

Les Dossiers de l’info militante par Clarisse Josselin, L’Info Militante

© F. BLANC

 

FO à la rencontre des jeunes

L es jeunes sont l’un des publics ciblés par FO pour son opération de sensibilisation. Une expérience menée à l’automne dernier par l’UD FO du Tarn-et-Garonne en montre la pertinence. Durant plusieurs pauses déjeuner, des militants sont venus rencontrer les élèves d’un CFA et leur ont distribué des livrets sur leurs droits et des goodies FO.  Autant les élèves de première année se sentaient moins concernés, autant ceux de deuxième année, qui ont déjà un pied en entreprise, étaient franchement motivés, se félicite la secrétaire générale de l’UD Éliane Teyssier. Heures supplémentaires, travail du dimanche, conditions de travail, salaires... les questions ont fusé.

Semer des graines

Ces jeunes étaient très contents qu’on vienne les voir, poursuit-elle. Beaucoup travaillent dans des TPE sans syndicats. Et même si un syndicat est implanté, ils n’osent pas aller le voir. Nous avons semé des petites graines et nous renouvellerons l’opération.

Pour la semaine de l’adhésion, Frédéric Couture, secrétaire général de l’union locale de Pau, a notamment prévu de tracter devant le restaurant administratif de l’université, pour toucher la fonction publique mais aussi des étudiants. À plus long terme, l’UL, dont il a repris les rênes il y a six mois, souhaite travailler à fond sur les jeunes en allant dans les CFA, les lycées hôteliers, les forums étudiants... Généralement, le premier discours qu’ils entendent sur les syndicats en arrivant en entreprise est plutôt négatif, regrette-t-il. Alors nous voulons intervenir avant pour leur expliquer quel est leur rôle, ce qu’est un CSE, et les valeurs de liberté et d’indépendance prônées par FO.

 

L’UD du Tarn-et-Garonne imagine un Trivial Pursuit syndical

 En général, les gens savent qu’on est là pour accompagner les salariés aux prud’hommes, d’autres nous apparentent à un parti politique, l’action de terrain du syndicat est méconnue, déplore Éliane Teyssié, secrétaire générale de l’UD FO du Tarn-et-Garonne.

Pour permettre au grand public de toucher du doigt l’action syndicale et d’apprendre en s’amusant, elle a imaginé avec deux camarades un jeu de Trivial Pursuit original. Le principe reste le même, un camembert à remplir et trois cents questions portant sur six thèmes. Mais là, il s’agit de questions sur le droit du travail, le CSE, la CSSCT, la Sécurité sociale, l’histoire du syndicat et les personnalités du monde du travail. Ainsi, Combien de jours sont accordés au titre de la formation syndicale ?, Quel jour férié est lié au massacre de Fourmies ?... Le jeu, encore à l’état de prototype, a reçu un bel accueil des militants, qui découvrent eux aussi leurs lacunes. On apprend et on échange, des questions en appellent d’autres, on a rarement le temps de finir une partie, s’amuse la créatrice.

 

Affiche semaine de l’adhésion

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante