Disparition de la lettre à J+1 un mauvais coup pour le service public

Fédération FO COM par Postes et Télécommunications - FO COM

© Arnaud HEBERT/REA

Communiqué de Force Ouvrière Communication

En plein cœur de l’été 2022, comptant sans doute sur les distractions estivales, La Poste a présenté sa nouvelle gamme courrier actant notamment la disparition du timbre rouge sous sa forme physique au profit d’une version dématérialisée. L’évolution devrait être effective au 1er janvier 2023.

FO Com rappelle que le service public n’a pas pour objet d’être rentable, par contre il doit permettre à tous les citoyens et usagers de pouvoir communiquer dans des conditions d’accessibilité et dans des conditions financières identiques pour tous ! En choisissant la dématérialisation, La Poste exclut de fait, tous ceux qui n’ont pas accès aux nouvelles technologies et ce, quelles qu’en soient les raisons (intellectuelles, financières, géographiques ... ). Concernant la méthode du « sondage clients » utilisée par La Poste, il nous faut préciser que nous ne sommes pas ici dans le cadre d’une relation entreprise-clients. Enfin, l’argument de l’alignement sur les autres postes européennes n’est socialement pas très glorieux.

Cette décision, fondée uniquement sur l’aspect économique, vise à réorganiser le réseau de distribution postale via de nouvelles« fusions/disparitions » d’établissements postaux avec des conséquences sur l’emploi, les conditions de travail, la qualité et la proximité du service public.

C’est pourquoi, Force Ouvrière Communication exige le maintien de la lettre papier en J+ l et le retrait de la décision postale du 21 juillet 2022.

Sur le même sujet

Face à la régression sociale, FO Com appelle à la résistance

Congrès d’UD par Clarisse Josselin

Le 23e congrès de la fédération FO Com s’est tenu du 11 au 14 juin à Marseille, en présence d’environ quatre cents délégués. La préservation des services publics, des acquis sociaux, des conditions de travail et de l’emploi ont été au cœur des discussions. Christine Besseyre a été élue au poste de secrétaire générale.