Du 27 au 31 mai : une semaine sans Fonction publique pour défendre la Fonction publique

Communiqué de FO par Yves Veyrier

© F. BLANC

Le secrétaire général de FO sera aux côtés de la Fédération FO des services publics et de santé lors du rassemblement devant le ministère de la Santé, mardi 28 mai à 11h30.

Ce rassemblement s’inscrit dans la semaine d’actions et de grèves du 27 au 31 mai intitulée : « une semaine sans Fonction Publique pour défendre la Fonction publique et les services publics ».

Cette action se situe au moment où le gouvernement entend faire adopter le projet de loi dit de « transformation de la Fonction publique » et vise aussi à contester le projet de loi Santé.

Au-delà de la défense des emplois et du Statut des agents de la Fonction publique, ainsi que leur droit de représentation syndicale et collective dans le cadre des instances représentatives du personnel, il s’agit de défendre les moyens et les effectifs des services publics et donc à la fois les conditions de travail des agents et le maintien de véritables services publics de proximité, garants de l’égalité de droits des usagers.

Les actions qui seront organisées tout au long de la semaine dans les départements mettront notamment l’accent sur les services d’urgence hospitalière et les maternités, les services de psychiatrie, les structures pour personnes âgées et EPHAD, la protection de l’enfance et l’action sociale.

Les actions cibleront parallèlement la défense des services publics des collectivités territoriales, en particulier la systématisation de la contractualisation dans les communes de moins de 1 000 habitants, l’individualisation de la rémunération et encore l’accélération des mutualisations de services dans le cadre des réformes territoriales.

La confédération FO apporte dans le même temps son soutien aux actions des fédérations et syndicats FO des administrations et services de la fonction publique de l’État et de l’Education nationale également mobilisés pour la défense du Service public, du Statut des fonctionnaires, des moyens et effectifs, contre les suppressions d’emplois, fermetures et restructurations de services au moment où se dessine par voie de circulaire une nouvelle réforme de l’organisation territoriale des services de l’État.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Privatisation de la Française des jeux

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Adoptée dans le cadre de la loi PACTE, comme pour ce qui concerne ADP et Engie, la privatisation de la Française des jeux est en cours. La souscription est lancée aujourd’hui avant son entrée en Bourse prévue le 21 novembre. Cette cession représenterait près de 2 milliards d’euros de recettes.