Echanges entre le syndicat Suisse UNIA et FO Métaux

Communiqué de FO Métaux par Métaux

Pour la XIe édition, UNIA et FO Métaux se sont réunis les 15, 16 et 17 octobre 2014 à Morsbronn dans le Bas-Rhin. Ils ont été accueillis par les équipes syndicales FO de l’USM 67, de Schaeffler et d’ALSTOM. Les délégations étaient menées par Frédéric Homez, Secrétaire Général de FO Métaux et par Renzo Ambrosetti, Président du syndicat UNIA.

Depuis de nombreuses années, les deux syndicats mettent à l’ordre du jour de leurs rencontres : les évolutions politiques, économiques, sociales et syndicales des deux pays, avec un échange sur les négociations collectives respectives dans les différents champs d’application et secteurs. Les questions liées aux salariés transfrontaliers, ainsi que le partage des positions et volontés exprimées par nos deux organisations syndicales dans les fédérations internationales tant au niveau européen (Industriall European Trade Union) que mondial (Industriall Global Union) ont également été abordées en vue de défendre l’industrie et les emplois, en prenant en compte les aspects sociaux. Les sujets ne manquaient pas, notamment en ce qui concerne les évolutions législatives pour la France ou les différentes votations qui se tiennent régulièrement en Suisse concernant les relations avec l’Union européenne. A ce sujet, la position d’UNIA est claire : UNIA veut la poursuite de la voie bilatérale, pas de discrimination pour les migrants et davantage de protection pour les salariés sur le marché du travail.

Les délégations ont également visité l’usine Alstom de Reichshoffen où sont élaborées et construites les dernières générations de TER du constructeur et certaines parties du TGV. Nos appréciations et positions se rejoignent et se confortent tant sur les valeurs de la politique contractuelle, de la démocratie et des valeurs de solidarité.

Cette année, la rencontre aura été également marquée par l’hommage rendu par FO Métaux à Renzo Ambrosetti qui co-présidait la rencontre pour la dernière fois avant son départ en retraite bien méritée.

Le rendez-vous pour l’année prochaine est d’ores et déjà pris.

 Voir en ligne  : FO Métaux

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

FO refuse que les salariés de Conforama payent l’addition

Emploi par Clarisse Josselin

Inquiets pour l’avenir de Conforama et des 9 000 salariés de l’hexagone, l’ensemble des élus ont voté le 24 janvier un droit d’alerte économique. La maison-mère, le groupe sud-africain Steinhoff, est en pleine débâcle financière suite à des « irrégularités » comptables.

Quelle réforme pour le droit d’asile ?

Réfugiés par Françoise Lambert

Soixante à soixante-dix mille personnes font une demande d’asile en France chaque année. Le point sur le droit d’asile, au moment où la réforme d’un système engorgé est étudiée par le Parlement.
Le projet de loi Cazeneuve, en examen au Parlement, répond à une obligation de transposer des directives (...)