Élections CSE : FO récolte de nouvelles victoires

InFO militante par Clarisse Josselin, L’Info Militante

© Gilles ROLLE-REA

Il n’y a pas que dans la fonction publique que les employés sont appelés aux urnes.
De nombreuses élections CSE se déroulent régulièrement dans les entreprises.
Et FO engrange des succès, fruit du travail de terrain, de sa présence au plus près des salariés et de la justesse de ses revendications, à commencer par l’augmentation générale des salaires pour faire face à l’inflation galopante.

Sur le site Geodis D&E Paris Europe de Bonneuil (95), le syndicat FO a cartonné, obtenant 78,35 % des voix à l’issue des élections organisées début novembre. Il obtient 7 sièges sur 8 dans le premier collège et 4 sièges sur 5 dans le deuxième collège. FO n’a cessé de progresser sur ce site, avec 36,5 % des voix en 2015 et 63 % en 2018.

FO est également devenue la première organisation chez ArcelorMittal Méditerranée, avec 34,36 % des voix à l’issue des élections organisées mi-octobre dans les deux établissements de la société. À Fos-sur-Mer (13), FO a obtenu 34,85 % des voix (contre 25,69 % en 2018) et 9 sièges sur 25. À Saint-Chély-d’Apcher (48), où la participation a atteint 96 %, FO a remporté 29,02 % des voix (contre 22,49 % en 2018) et 3 sièges sur 10. C’est la première fois que les 2 600 salariés de la société désignent FO première organisation syndicale simultanément sur les deux sites.

Carton plein pour FO chez AtmoSud, observatoire de la qualité de l’air en Région Sud PACA, basé à Marseille. Comme en 2018, le syndicat a remporté 100 % des voix à l’issue des élections qui se sont déroulées le 21 novembre. Et il a raflé les quatre sièges à pourvoir.

FO reste la première organisation chez Newrest-Wagon-lits TGV, avec 29,74 % des voix et 5 sièges de titulaires sur 17 à l’issue des élections organisées début octobre. Sur l’ensemble des CSE NWL (TGV et Intercités) FO arrive également en tête avec 28,59 % des voix (6 titulaires et 7 suppléants). Avec 53,85 % des voix, FO est également la première organisation syndicale chez Railrest (service à bord des trains Thalys), où les élections étaient organisées le 23 octobre, et obtient l’un des deux sièges à pourvoir.

FO a également remporté les élections au sein de l’UES Refresco J&C, entreprise de fabrication et d’embouteillage de jus de fruit, avec 47,82 % des voix en novembre dernier. Le syndicat a enregistré un score éclatant sur le site de Roche-sur-Foron (74), avec 61,82 % des suffrages.

FO cartonne aussi sur la scène parisienne. Au théâtre de la Gaîté Lyrique, FO a remporté en septembre 100 % des voix (avec 92 % de participation) et les 8 sièges à pourvoir. Au Paradis Latin, FO a également fait 100 % en juillet 2021. Au Centre dramatique La Commune d’Aubervilliers, FO a obtenu 80,49 % des voix (avec 91 % de participation) et a remporté tous les sièges. Implantation réussie aussi au Théâtre de la Ville où FO a obtenu 2 sièges sur 6 en juin dernier, à l’issue du premier tour. Enfin, au Théâtre de la Cité internationale, où le scrutin était organisé en mai dernier, les deux élus FO ont été réélus à une large majorité.

FO ne cesse de progresser chez Orano. À l’issue des élections organisées en octobre dernier, le syndicat est la première organisation syndicale chez Orano CE, avec 32,2 % des voix. Il remporte 34,5 % des suffrages sur le site du Tricastin, confirmant ainsi sa première place. FO devient également la première organisation chez Orano Melox (recyclage) avec 33,3 % des voix contre 23,6 % en 2018.

FO est arrivée en tête à l’institut de sondage Ipsos, avec 43,8 % de représentativité globale et 10 sièges de titulaires sur 18, à l’issue des élections qui se sont achevées le 1er décembre. C’est la première fois que FO décroche la première place dans les trois collèges.
Clarisse Josselin

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Sur le même sujet

Avec FO, elle lance une dynamique syndicale dans son lycée

Portrait par Clarisse Josselin

Malika Lebsir-Halabi, 58 ans, est éducatrice de vie scolaire dans un lycée privé près de Maubeuge (Nord). Lors des élections professionnelles d’avril 2019, cette battante a propulsé FO en tête des voix, détrônant la CFTC. Elle a été désignée secrétaire du CSE.