Elections générales en Suède : LO met en avant la question de l’emploi

La lettre électronique @ ctualités Europe – International n°21 par Secteur Europe - International

La Suède était appelée aux urnes pour les élections générales le 14 septembre. Le pays devrait renouer avec sa tradition sociale-démocrate après deux mandats d’un gouvernement conservateur. La centrale syndicale LO avait fortement mis en avant la question de l’emploi. Un sondage mené auprès de 3000 adhérents a montré que 78 % d’entre eux considéraient l’échec du gouvernement actuel dans la lutte contre le chômage et leur désapprobation des politiques menées en matière de santé et d’éducation. L’emploi est apparu comme la question la plus importante à la veille des élections. La Suède présentait un taux de chômage de 8% en juin 2014.

Historiquement liée au parti social-démocrate, LO intervient d’autant plus facilement dans la campagne qu’elle avait fortement contesté la réforme - mise en œuvre par le gouvernement sortant - des caisses d’assurance chômage, gérées en Suède par les organisations syndicales. En relevant le cout d’adhésion à une caisse et en supprimant l’incitation fiscale à adhérer à une caisse ainsi qu’à une organisation syndicale, la réforme a accru le nombre de personnes ne cotisant à aucune caisse d’assurance chômage et a entrainé un mouvement de désyndicalisation sans précédent en Suède.

Sur le même sujet

Quelle réforme pour le droit d’asile ?

Réfugiés par Françoise Lambert

Soixante à soixante-dix mille personnes font une demande d’asile en France chaque année. Le point sur le droit d’asile, au moment où la réforme d’un système engorgé est étudiée par le Parlement.
Le projet de loi Cazeneuve, en examen au Parlement, répond à une obligation de transposer des directives (...)