Élections professionnelles : une victoire éclatante de FO au sein du réseau Transports de l’Agglomération de Montpellier

InFO militante par Chloé Bouvier, L’Info Militante

© Gilles ROLLE/REA

Déjà majoritaire dans le réseau des Transports de l’agglomération de Montpellier, TaM, FO devient l’une des deux seules organisations représentatives et l’unique syndicat représentatif chez les ouvriers. Pour Laurent Murcia, délégué FO, la victoire revient au travail plus que positif effectué ces quatre dernières années par une équipe sur le terrain et proche des salariés. L’objectif est de faire avancer toutes les directions de l’entreprise, précise le militant en détaillant les chantiers à venir.

Avec 87,45 % des voix pour FO TaM aux élections professionnelles, c’est une victoire sans appel. Ces résultats, transmis le 16 mai, conforte l’organisation syndicale dans sa position majoritaire au sein du réseau Transports de l’Agglomération de Montpellier puisqu’elle avait déjà récolté 70 % des suffrages lors des précédentes élections.

La victoire est d’autant plus marquée que, souligne le syndicat, la forte participation aux élections, a été très importante, autour de 90 %. Cela prouve bien que tous les salariés se sentent impliqués et concernés, et nous nous en félicitons.

FO, seul syndicat représentatif chez les ouvriers

Chez les ouvriers, le résultat est encore plus fort : C’est la seule organisation syndicale représentative auprès des ouvriers, avec 83 % des voix pour les résultats concernant le CSE au collège ouvriers/employés, salue Fernando Martins, secrétaire fédéral de la fédération FO des Transports et de la Logistique (FO-UNCP). On a fait 84 % chez les conducteurs, souligne Laurent Murcia. Nous avons ainsi supplanté d’autres organisations syndicales qui étaient pourtant majoritaires depuis 30 ans.

La victoire revient, selon le militant, au bilan « positif » de quatre années de travail syndical. L’équipe est composée de beaucoup de jeunes qui pendant tout le mandat ont mené un travail de proximité auprès des salariés. C’est un travail de tous les jours, pas quelque chose de politique à un mois des élections. Je suis très fier de nous, même si je sais que le plus dur nous attend.

Objectif : obtenir des avancées partout dans l’entreprise.

Alors que le réseau Transports de l’Agglomération de Montpellier, jusque-là société économique mixte locale, deviendra une société publique locale au 1er juillet, FO TaM a axé sa campagne sur les conditions de travail et les salaires. On a vu les conditions de travail se dégrader, encore plus depuis le covid, souligne le délégué syndical, citant les problèmes d’agressions auxquels font notamment face les conducteurs. Nous sommes aussi préoccupés par les salaires les plus bas, comme nous l’avons été durant 4 ans. Pendant notre mandat, les salaires ont augmenté de 5,50 % et nous nous sommes battus pour obtenir une prime Covid conséquente.

D’autres chantiers attendent le syndicat, alors qu’une nouvelle ligne de tram est prévue sur le réseau. Nous ne voulons pas passer à l’annualisation du temps de travail, précise Laurent Murcia. Nous sommes contre. C’est ce que nous avons actuellement et nous n’en voulons pas ! De plus, il y a aussi la question de la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) qui doit prendre en compte l’avancée des carrières de toutes les professions. Pour le militant, l’objectif est qu’il y ait des avancées partout dans l’entreprise.

Sur le même sujet

Représentation équilibrée et proportionnelle aux élections professionnelles : FO obtient gain de cause !

Communiqué de FO par Didier Porte

Par une décision n°2017-686 QPC du 19 janvier 2018, le Conseil Constitutionnel vient de répondre à la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) déposée par FO à propos de l’article L 2324-22-1 du Code du travail qui impose une représentation équilibrée et proportionnelle entre les femmes et les hommes aux élections professionnelles.