Événement - FO Hebdo

En 2017, être au service de la collectivité garde tout son sens

, Valérie Forgeront

Recommander cette page

Détail des raisons prioritaires d’investissement dans le travail : satisfaction du travail accompli ; garder son emploi ; faire un travail utile aux autres ; obtenir une meilleure rémunération ou une promotion ; intérêt des tâches ; s’investir dans son travail est un devoir. Pas d’investissement dans le travail ou autre raison (3 % pour les agents publics et les salariés du privé). Infographie : F. Blanc (CC BY-NC 2.0)

Certes, les agents publics apprécient d’être rémunérés chaque mois. Comme tout salarié et c’est la moindre des choses. Toutefois, s’ils affichent particulièrement en ce moment leurs revendications salariales –conséquence d’une perte de 16 % de leur pouvoir d’achat depuis 2000–, les fonctionnaires sont beaucoup moins motivés dans le travail par le facteur rémunération que les salariés du privé. En moyenne, 16 % des salariés du privé font de la rémunération une motivation prioritaire. Ils ne sont que 9 % à lui donner cette importance dans le public. Cette différence est particulièrement patente chez les cadres : 19 % de ceux du privé estiment que la rémunération est une motivation prioritaire. Les cadres de catégorie A du public ne sont que 7 % à le penser. En revanche, les agents publics soulignent dans leur ensemble l’attachement qu’ils portent à l’utilité sociale de la mission qu’ils exercent. Cet élément est en deuxième position dans le classement des facteurs de motivation, juste derrière celui exprimant la satisfaction d’accomplir son travail.

Une vraie « motivation de service public »

20 %

C’est la proportion d’agents du secteur public pour qui le sentiment de l’utilité sociale de leur travail constitue une motivation essentielle.

Les salariés du privé placent certes eux aussi ce dernier facteur en tête de liste, mais de manière moins prononcée. Pour 20 % des agents publics, le sentiment de l’utilité sociale du travail constitue donc une motivation essentielle. Seuls 9 % des salariés du privé sont du même avis. L’intérêt des tâches accomplies est aussi perçu comme un facteur primordial pour 20% des agents, mais plus modestement pour 15 % des salariés du privé. Qu’ils travaillent dans le public ou dans le privé, 22 % des cadres en font toutefois une motivation prioritaire. Dans le public, 24 % des agents de catégorie B et 15 % de ceux de catégorie C estiment eux que l’intérêt des tâches accomplies motive particulièrement leur travail. Seuls 12 % des employés du privé pensent cela. Pour le Cevipof (Centre de recherches politiques de Sciences Po), l’existence d’une motivation de service public est vérifiée dans la France de 2017

A propos de cet article

Sur l’auteur

Valérie Forgeront

Journaliste à FO Hebdo

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Éphéméride

11 décembre 1792

En France, ouverture du procès de Louis XVI,« Louis Capet ». Le roi est qualifié d’ennemi étranger au corps de la nation et d’« usurpateur »et l’Assemblée, par un vote acquis à une courte majorité, le condamne à mort : il montera sur l’échafaud le 21 janvier (...)

En France, ouverture du procès de Louis XVI,« Louis Capet ». Le roi est qualifié d’ennemi étranger au corps de la nation et d’« usurpateur »et l’Assemblée, par un vote acquis à une courte majorité, le condamne à mort : il montera sur l’échafaud le 21 janvier 1793.