En Grèce, de nouvelles mesures d’austérité pour 2019

Europe par David Rousset

Un début d’accord a été trouvé entre le gouvernement grec et les ministres des Finances de la zone euro le vendredi 7 avril. Le ministre grec Euclide Tsakalotos a satisfait la principale demande du FMI et des membres de l’Eurogroupe : dégager, à partir de 2019, l’équivalent de 2 % du PIB de mesures supplémentaires.

Celles-ci seront réparties pour moitié sur les retraites, dont le montant baissera de 15 % en moyenne – il s’agit de la dixième coupe dans les retraites depuis 2010 –, et pour moitié sur les recettes fiscales puisque le seuil d’exonération de l’impôt sur le revenu sera abaissé à 6 000 euros. 

Sur le même sujet

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, invité d’Ecorama

Jean-Claude Mailly - Vidéos par Jean-Claude Mailly

Fermeture des banques et faillite imminente de la Grèce, rôle d’Angela Merkel dans cette crise, choix du référendum par Alexis Tsipras, impact sur l’économie française, attentat en Isère, « guerre de civilisation » selon Manuel Valls, politique « libérale » du gouvernement, plafonnement des indemnités (...)