Elections HLM 2018

Entre le 15 novembre et le 15 décembre 2018 : votez et faites voter pour les listes AFOC

, Nadia Djabali

Recommander cette page

L’Association Force Ouvrière des Consommateurs (AFOC) a déposé ses listes dans le cadre des élections HLM. Son objectif : obtenir un maximum de représentants des locataires au sein des conseils d’administration ou de surveillance des organismes HLM.

Entre le 15 novembre et le 15 décembre 2018, les locataires des organismes gestionnaires de logements sociaux pourront élire leurs représentants et administrateurs AFOC qui siègent au conseil d’administration ou au conseil de surveillance des différents organismes HLM : office public de l’habitat (OPH), entreprise sociale pour l’habitat (ESH), ou entreprise publique locale (EPL
ex-SEM, société d’économie mixte).

Candidate à ces élections, l’AFOC est l’une des organisations nationales représentatives de locataires présentant des listes. L’Association Force Ouvrière des Consommateurs est particulièrement active dans le droit à l’accès au logement et au maintien dans les lieux, le pouvoir d’achat, les charges des locataires et le montant de la quittance. L’association se préoccupe également de la qualité du logement et des services rendus.

Elle appelle toutes les personnes intéressées à se mobiliser, à faire voter pour ses listes à ces élections HLM. L’objectif étant d’élire le maximum de représentants AFOC des locataires au sein des conseils d’administration ou de surveillance des organismes HLM. 

Quel est le rôle des administrateurs locataires ?

Les administrateurs locataires sont élus pour quatre ans et siègent au conseil d’administration ou au conseil de surveillance des organismes HLM (offices ou sociétés anonymes, sociétés d’économie mixte) et représentent les intérêts des locataires. Eux-mêmes locataires d’un logement social, ces élus bénévoles portent auprès des bailleurs les préoccupations et les attentes de l’ensemble des locataires.
Le conseil d’administration ou conseil de surveillance vote le budget, détermine les augmentations ou non des loyers, décide des opérations de construction ou de réhabilitation, ainsi que la politique sociale mise en œuvre par l’organisme. Les administrateurs peuvent également siéger dans différentes commissions, notamment la commission d’attribution des logements et le conseil de concertation locative.

Comment voter ?
Le vote a lieu, selon les organismes, soit par correspondance, soit par Internet, soit par dépôt dans l’urne du bureau de vote de l’organisme.

Qui peut voter ?
Toute personne titulaire d’un contrat de location d’une habitation depuis au moins six semaines avant la date du scrutin ; les occupants dont le contrat de bail a été résilié pour défaut de paiement mais qui n’ont pas de dette à l’égard de l’organisme six semaines avant les élections ; les sous-locataires qui ont conclu un contrat de sous-location avec un organisme habilité. Chaque contrat de location ne peut donner lieu qu’à une seule voix.