« Entreprise et intérêt général », avec Lactalis, le gouvernement a sa réponse

Service Public par FEETSFO

© Chen Yichen/XINHUA-REA

Communiqué de la Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services (FEETS-FO)

Le gouvernement vient de confier une mission à Mme Nicole Notat (ex-Secrétaire générale CFDT et Présidente de l’agence de notation extra financière Vigeo Eiris) et à M. le Comte du palais apostolique et de la cour du Latran Jean-Dominique Sénard (vice-président de la Réunion de la Noblesse Pontificale et président du groupe Michelin) sur l’entreprise et l’intérêt général.

L’affaire Lactalis confirme que les responsabilités des propriétaires des entreprises et les intérêts de toutes et tous, l’intérêt général, ne sont pas identiques voire peuvent être en contradiction.

Au-delà du choix des personnes dont leur engagement respectif doit nous questionner sur la réelle finalité de cette mission, cet empoisonnement de bébés doit nous rappeler que seuls les services de

l’État fort de fonctionnaires en nombre suffisant avec les moyens adéquats sont les garants de l’intérêt général donc de la sécurité de toutes et de tous.

Pour la FEETS FO, compétente dans les secteurs de l’Environnement, de la Construction, des Transports et de l’Agriculture, c’est la politique constante des gouvernements, avec pour seul objectif l’austérité budgétaire,
qui est condamnable.

De plus, demander à ceux qui détiennent les entreprises de s’auto-contrôler pour limiter leur profit est absurde et dangereux.

La FEETS FO revendique le plein exercice des services de l’État notamment dans ses domaines de compétences et exige l’embauche de fonctionnaires en nombre suffisant.

De nouveaux drames pourraient se produire :

 avec le transfert du contrôle des navires au secteur privé ;
 avec la suppression des centres départementaux de la météo ;
 avec l’absence de moyens supplémentaires pour le contrôle et la navigation aérienne dans le cadre du doublement prévu du trafic ;
 avec la réduction des crédits d’entretien du réseau routier (ouvrages d’art et route) ;
- avec l’affaiblissement des services d’expertise de l’État ;
 avec la réduction des moyens de police de l’Environnement ;
 etc.

Pour la FEETS FO, le culte de l’entreprise ne pourra jamais remplacer le service public.

FEETSFO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

192,7 millions d’euros

Le chiffre de la semaine

C’est l’amende infligée par l’Autorité de la concurrence à onze industriels du lait, dont Lactalis Nestlé, le 12 mars. Ils sont accusés de s’être entendus sur les prix des appels d’offres lancés par les marques de distributeurs entre 2006 et 2012, entraînant une hausse des tarifs de gros de 2 à 7 (...)

Industrie laitière - Mise en échec de l’accord sur les classifications

Agroalimentaire par FGTA-FO

Communiqué de la Fédération générale des travailleurs de l’agriculture, de l’alimentation, des tabacs et des services annexes Force Ouvrière (FGTA-FO).
La délégation Force Ouvrière composée des délégués syndicaux des groupes laitiers Bel, Danone, Lactalis, et Savencia déplore le manque flagrant de volonté de (...)

Lactalis ou le lait de la discorde

Consommation par  Michel Pourcelot

Du lait pour nourrissons contaminé par des salmonelles au moment de la Nativité, cela fait un peu tache. D’autant plus quand il sort d’un établissement du géant mondial français des produits laitiers.

Lactalis : l’Etat, mauvais pasteur ?

Revue de presse par  Michel Pourcelot

L’affaire du lait pour enfant Lactalis contaminé aux salmonelles ne cessant de prendre de l’ampleur, le gouvernement et même le chef de l’État se sont exprimés sur le sujet le 11 janvier, faisant couler encore un peu plus d’encre dans une presse qui s’interroge sur les responsabilités. Aperçus.