Emploi et Salaires

Euromaster France : quatrième plan social en 6 ans, 49 personnes concernées

, Pierre-Louis Ferretti

Recommander cette page

Gaël Sagnal, délégué syndical central FO.

Euromaster France est un distributeur de pneumatiques, filiale de Michelin, le réseau apporte aussi un service complet pour l’entretien des véhicules et les réparations auto (freins, vidange, amortisseurs, échappement).

Le syndicat FO d’Euromaster France est inquiet. Depuis 2009 il y a eu quatre PSE (plan de sauvegarde de l’emploi), 246 personnes ont été concernées.

En France Euromaster emploie 3 064 salariés, dont 246 personnes au siège à Montbonnot, en Isère. Les précédents plans se sont relativement bien passés en terme de reclassement. Ils concernaient principalement du personnel de terrain en sous-effectif dans les agences et, pour les quelques personnes administratives, il restait des possibilités de reclassement au siège.

Aujourd’hui Force Ouvrière est préoccupée quant au sort de 49 salariés, le PSE ne concerne que des personnels du siège social. Gaël Sagnal, délégué syndical central, déclare : « Nous ne voyons pas comment les reclasser dans le réseau. » La suppression de services support (prise de rendez-vous, répondeur téléphonique après quatre sonneries) va transférer un surcroît de travail dans les agences.

Le débrayage du 28 mai de 11h à 12h n’a pas un rôle principalement contestataire, mais il marque l’inquiétude des syndicats FO et CGT à l’origine de l’évènement. Ce mode d’expression est d’ailleurs une première dans l’entreprise.

Les difficultés économiques d’Euromaster France sont néanmoins la conséquence de maladresses stratégiques. Un comité d’entreprise extraordinaire est convoqué pour le 28 mai après-midi. Ce sera le point de départ de l’annonce officielle de l’ampleur du plan et le début des négociations.