Communiqué de FO

Évolution du dossier pénibilité

Recommander cette page

Depuis longtemps Force Ouvrière explique que l’évolution du dossier pénibilité devait permettre d’allier l’efficacité pour les salariés à la simplicité pour les entreprises.

Le dispositif prévu par le gouvernement comporte trois insuffisances notoires :

- Il ne met pas assez l’accent sur la prévention, ne retenant pour les 4 critères traités différemment qu’une sortie anticipée de 2 ans à 60 ans, ce qui était encore, il y a peu, l’âge de départ en retraite ;

- La suppression de la (petite) cotisation patronale apparait comme une mesquinerie et il va falloir veiller à ce que les employeurs assument clairement leur responsabilité dans la branche AT/MP ;

- Il convient d’associer étroitement les caisses de Sécurité sociale (CARSAT) qui disposent des personnels formés et spécialisés en matière de prévention.

A propos de cet article

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Éphéméride

21 février 1989

En Tchécoslovaquie, Václav Havel, est condamné à neuf mois de prison ferme pour sa participation à un rassemblement déclaré illégal. Il est élu à l’unanimité, le 29 décembre, président de la République par un parlement dont pas un membre ne lui aurait donné sa voix six mois plus (...)

En Tchécoslovaquie, Václav Havel, est condamné à neuf mois de prison ferme pour sa participation à un rassemblement déclaré illégal. Il est élu à l’unanimité, le 29 décembre, président de la République par un parlement dont pas un membre ne lui aurait donné sa voix six mois plus tôt.